Amulettes de Véronique Ajarrag

Editions du Chat Noir amulettes

Résumé : Lorsque le docteur Ian, psychiatre, reçoit pour la première fois sa mystérieuse patiente Agrippine et qu’il cède à sa requête de ne se consacrer qu’à son cas personnel pendant toute une semaine, il est loin d’imaginer qu’il ne sera pas simplement le témoin du récit fantastique de la jeune femme mais également l’un de ses principaux acteurs. Car, tel qu’elle le déclare, Agrippine est l’objet de réincarnations successives qui remontent jusqu’à la Mésopotamie ancienne, où son bien-aimé et elle, citoyens du royaume d’Uruk, furent condamnés pour l’éternité. Devant les arguments et la précision de son histoire, le docteur commence peu à peu à douter et ses certitudes vacillent.
Et si depuis l’antiquité, tous les amants maudits n’avaient été qu’un seul et même couple?

Mon avis :

L’histoire est assez originale et certains éléments sont déstabilisants. Les relations entre les différentes époques ainsi que les personnages sont enrichissants et bien maîtrisés. De nombreux éléments permettent à ce récit de prendre vie et d’emmener le lecteur dans des univers appartenant à notre passé.

J’ai toujours aimé cette période et les nombreuses références qui sont inscrites donnent l’impression d’être immergés dans ces lieux si magnifiques.

Les personnages sont attachants. Le docteur Ian est un personnage qui doit faire face à ses propres avis, ses convictions qu’ils connait sur le bout des doigts depuis toujours et ses préjugés sont très bien décrits. Quant à Aggripine elle incarne la femme mystérieuse par excellence seulement elle a un secret bien plus grand que tous ceux que l’on peut avoir nous aujourd’hui, à moins que… qui sait ^^

J’ai beaucoup aimé l’écriture aussi. Les descriptions sont très précises et permettent l’immersion complète dans un monde inconnu. Le vocabulaire est très riche et l’écriture soignée cela soulage vraiment les yeux (et la tête!)comparé à beaucoup de livres qui accordent une importance très limitée à ces critères qui, pour moi, sont d’une importance capitale.

J’ai déjà lu Fille d’Hécate tome 1 des éditions du Chat Noir et ça avait été un coup de coeur. Il me reste dans ma PAL Even dead things feel your love que j’ai hâte de découvrir!

En quelques mots :

Une lecture divertissante et enrichissante. Parfois aussi déroutante entre les différents récits. Ce n’est pas un coup de coeur, peut-être parce que j’ai mis quelques temps à le lire. Toutefois, je le conseille à ceux qui aiment l’antiquité et les rencontres amoureuses.

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Amulettes de Véronique Ajarrag »

  1. netherfieldpark

    Ta première chronique est vraiment très bien Elody! Bravo! 😉 On sent que tu as un plan bien défini en tête pour bien organiser le tout.
    Ce livre me tente de plus en plus. J’en entends que du bien et le côté historique m’intrigue pas mal.
    Bises

    Répondre
  2. Jamestine

    J’arrive en retard >< Merci pour ce chouette avis ! Tu m'avais déjà donné envie de le lire auparavant mais je pense que je suis convaincue maintenant ^^. J'ai aussi Even dead things feel your love dans ma Pal. J'espère qu'il nous plaira !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s