Les enquêtes d’Enola Holmes T5, L’énigme du message perdu de Nancy Springer

les-enquetes-d-enola-holmes,-tome-5---l-enigme-du-message-perdu-69785

Résumé : Depuis près d’un an, je parviens à me soustraire à la vigilance de mes frères aînés, Mycroft et Sherlock Holmes, qui s’entêtent à vouloir m’expédier en pension pour faire de moi une lady. Grâce à mon cabinet de « Spécialiste en recherches- Toutes disparitions », et sous une fausse identité, je concurrence désormais mon détective de frère sur son propre terrain – parfois même avec plus de succès que lui ! Mais voilà qu’en ce jour de juin 1889, regagnant mon logis, je découvre un spectacle effroyable : tiroirs arrachés, étagères vidées, débris de vaisselle sur le plancher. Et surtout, surtout, aucune trace de Mrs Tupper, ma chère petite logeuse sourde comme.. Aussitôt, je me lance à sa recherche, avec pour seuls indices quelques jupons épars et un énigmatique message…

Mon avis :

J’ai hésité à écrire mon avis sur Enola Holmes n’ayant pas rédigé de chronique sur les tomes précédents, mais comment ne pas parler de cette héroïne que j’adore ? Je n’ai jamais lu Sherlock Holmes (oui je sais honte à moi, mais je vais réparer cette erreur au plus vite !) et je découvre une héroïne très rafraîchissante et attachante. Une saga dont je ne me lasse pas.

L’histoire dans ce tome est centrée sur le personnage de Mrs Tupper que l’on connaît depuis le début (il me semble depuis le tome 1). Enfin, on devine ce qui se cache derrière cette petite personne qui ne peut entretenir une conversation étant sourde. J’ai lu ce tome presque d’une traite comme les précédents. L’enquête est très bien menée et jusqu’au bout on ressent les mêmes sentiments qu’Enola.

Comme vous l’avez compris, j’adore Enola. Je la trouve drôle, attachante, ingénieuse et très mûre pour son âge, étant adolescente et en plus une femme (en même temps en habitant seule, elle n’a pas vraiment le choix…). La relation qu’elle entretient avec sa mère est très bien menée et rend Enola que plus touchante. Concernant ses frères je n’aime pas Mycroft (ce qui est fait exprès) mais j’apprécie Sherlock qui semble un frère plus à l’écoute et donc moins autoritaire.

L’écriture est fluide et se lit très facilement. On tourne les pages du livre sans s’en rendre compte. J’aime beaucoup les descriptions des quartiers de Londres (comment ne pas aimer cette ville *-*) car on retrouve les beaux quartiers comme les quartiers défavorisés.

Il ne me reste plus qu’un tome à lire je vais essayer de faire durer le plaisir, à voir si je réussi à me retenir ^^

En quelques mots : Un avis assez général pour montrer mon enthousiasme et mon coup de cœur pour cette série jeunesse qui mérite vraiment d’être lue ! Cette série me donne très envie d’enfin (me direz-vous) découvrir Sherlock Holmes !

Publicités

5 réflexions au sujet de « Les enquêtes d’Enola Holmes T5, L’énigme du message perdu de Nancy Springer »

  1. Alice

    J’aime beaucoup cette série également comme tu le sais même si je trouve les tomes inégaux et le tout un peu trop simple. Il ne me reste moi aussi plus qu’un seul tome!!!! 😥

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s