Lune Mauve T1 de Marilou Aznar

capture2

Résumé : Un seul coup d’œil m’avait suffi pour constater que j’étais la fille la plus mal fagotée du bahut. Moi, Séléné Savel, à Darcourt, le lycée le plus snob de Paris ? Je m’y donnais autant de chances de survie qu’une souris lâchée dans un enclos de chats affamés ! J’étais plongée dans mes pensées moroses lorsqu’une élève me bouscula. Là où elle m’avait touchée, la peau me démangeait d’une vibration électrique. Un visage s’insinua dans mon esprit, celui d’un inconnu aux iris aussi verts et froids que ceux d’un serpent, puis il s’effaça aussitôt. Je retins ma respiration. Ma nouvelle vie était sur le point de commencer.

Mon avis :

L’histoire m’a tout de suite emballée. Pour une fois que les évènements se passent en France dans notre société contemporaine ça faisait du bien de voir que ce n’était pas encore les Etats-Unis ! Difficile au début de dire quel genre de lecture nous attends et vers quoi va se tourner l’histoire car on assiste à plein d’évènements mystérieux. Le fantastique s’immisce petit à petit et j’aime beaucoup cette manière de concevoir une histoire qui laisse l’imagination du lecteur fonctionner à plein régime pour trouver le prochain élément fantastique.

En fait je me rends compte que c’est difficile de rédiger ma chronique ayant fini le livre il y a un petit moment, bien évidemment j’ai une mémoire de poisson rouge… ><

Concernant les personnages j’ai bien aimé l’héroïne Séléné, une héroïne un peu banale mais qui au final se révèle beaucoup plus intéressante (schéma habituel me direz-vous..). Son passé difficile ne la rend que plus attachante. Ensuite, j’ai aussi bien aimé ses meilleurs amis Nora et Adrien. Le personnage d’Adrien est particulièrement bien travaillé pour de la littérature jeunesse ! J’ai adoré détester la cousine de Séléné, Alexia, qui incarne la peste par excellence ! Dans toute histoire d’adolescente on trouve une pester et Alexia rempli son rôle à la perfection.

Cela fait plaisir de lire une histoire qui se passe en France comme je l’ai dit et le vocabulaire est le même que celui des adolescents d’aujourd’hui donc concernant l’écriture on est immergé dans cette tranche d’âge (dont je suis contente d’être sortie il y a un petit moment d’ailleurs !).

En quelques mots : une très agréable lecture et la fin donne très envie de découvrir le second tome !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s