L’armoire des robes oubliées de Riikka Pulkkinen

l'armoire

Résumé : Alors que sa grand-mère Elsa se meurt d’un cancer foudroyant et que tous ses proches se rassemblent pour adoucir ses derniers jours, Anna découvre que, derrière le mariage apparemment heureux de ses grands-parents, se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille.

Une vieille robe trouvée par hasard, et dont elle apprend qu’elle aurait appartenu à une certaine Eeva, va réveiller le passé. Cette Eeva, dont on ne lui a jamais parlé, aurait été, dans les années 60, la nourrice de sa mère. Mais Anna ne tarde pas à comprendre qu’elle a été beaucoup plus qu’une employée et que son grand-père, peintre célèbre, l’a profondément aimée…

Mon avis :

A sa sortie, j’avais entendu parler de ce roman. Je l’ai trouvé à la médiathèque et directement emprunté.

C’est une œuvre contemporaine et j’avoue avoir souvent du mal à m’accrocher lors de ces lectures. Ici, on retrouve deux récits : le présent avec la maladie de la grand-mère d’Anna et le passé où l’on en apprend plus sur cette grand-mère. Les deux récits sont bien délimités par chapitre ce qui facilite la lecture. Je me rends compte que je n’ai pas détesté cette lecture mais pas non plus adoré. Peut-être parce que j’ai beaucoup de mal avec tous les romans qui se concentrent sur la seconde moitié du XXème siècle et jusqu’à nos jours. J’ai tout de même trouvé cette lecture touchante avec les différents points de vues de cette famille et les difficultés liées à la maladie d’un proche. L’auteur ici décrit tous les sentiments par lesquels nous passons et notre envie d’en savoir plus sur le passé de ce proche avec qui il nous reste très peu de temps. J’ai préféré le récit qui se déroule dans le passé avec le personnage d’Eeva, je voulais vraiment savoir comment toute cette histoire allait finir.

Les personnages sont tous attachants mais celui que j’ai le plus aimé reste Eeva, qui pourtant pourrait être décrite comme la méchante de l’histoire, ayant une fonction assez difficile. Je l’ai trouvé très touchante car il n’est pas facile d’aimer quelqu’un et de n’être aimé que partiellement. Tout comme il est difficile de résister à nos sentiments, je ne cautionne pas forcément ce qui s’est passé mais il y a des circonstances atténuantes pour tout. J’ai aussi beaucoup aimé Anna qui n’a pas une vie facile et reste un personnage fort. Les autres personnages sont intéressants aussi, on les voit évoluer à travers les deux récits et on suit toutes leurs pensées, même les plus secrètes.

L’écriture est riche en vocabulaire et c’est le point fort de ce livre. Pas de répétitions à tout va et je n’ai pas relevé non plus de fautes d’orthographe, merci pour les yeux ! Les descriptions des sentiments sont très réelles et j’ai vraiment aimé ce côté réaliste instauré par l’auteur.

En conclusion : Une lecture qui m’a plu à travers l’écriture de l’auteur et le sujet. Cependant, je ne suis pas entièrement emballée par les romans qui se passent à notre époque.

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’armoire des robes oubliées de Riikka Pulkkinen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s