Une (irrésistible) envie de sucré de Meg Cabot

8hVcZ9dCaOIENlzWyMuYXSDQdts

Résumé : Heather Wells, ex-lolita de la pop, ne veut plus être victime de la mode. Elle se sent très bien en jean. Et sa vie d’avant, les paillettes et les larmes, non merci. Elle décroche un job dans une résidence d’étudiants où l’on ne s’ennuie vraiment pas : deux filles meurent coup sur coup. Heather est persuadée qu’il s’agit de meurtres. Ca tombe bien, le sublime garçon qui l’héberge dans sa sublime maison – Cooper – est détective. En plus, il se fiche qu’elle fasse du 46 ! Une nouvelle vie commence pour Heather ! Pour un peu, elle porterait même une robe…

Mon avis :

J’ai plongé dans l’histoire dès les premières pages ! Meg Cabot a le talent de me donner envie de tourner les pages dès la première ligne. L’enquête en elle-même est vraiment intéressante et assez bien menée pour de la lecture jeunesse. D’ailleurs je n’avais même pas trouvé le tueur avant la révélation (piètre enquêtrice que je fais ><). De plus, même si l’enquête est le centre de l’histoire il y a aussi la vie du personnage principal qui est présente. En effet, pas facile d’être une star et se retrouver dans un lycée avec des réflexions à chaque occasion du genre « oh mais je vous connais, mais d’où je ne sais plus ».

Concernant les personnages j’ai bien évidemment beaucoup aimé Heather qui est une héroïne rafraîchissante et qui ne manque pas de piquant ! Je l’ai trouvée drôle et émouvante par son passé, avec sa famille, qui est loin d’être rose. Ensuite j’ai aussi beaucoup aimé Cooper qui est l’homme de la situation si l’on peut dire ! Je veux bien avoir un colocataire comme lui (on peut rêver..). Il est drôle, sexy et détective privé (bon ce n’est pas le job qui me fait rêver mais c’est quand même pas mal !). Comme dans chaque histoire il y a un personnage que l’on n’aime pas, ici il s’agit de Jordan Cartwright, le frère de Cooper et ex petit-ami d’Heather par la même occasion. Jordan est une star, si l’on veut. Il chante et aime qu’on l’idolâtre. Il mérite plus de claques que d’applaudissements pour moi..

Quant à l’écriture elle est très fluide et assez simple, cette lecture convient tout à fait pour les jeunes adolescentes d’autant plus qu’elle peut leur faire aimer le genre policier (au sens large !).

En quelques mots : une très agréable découverte, une héroïne rafraîchissante. J’ai d’ailleurs vu qu’il existait d’autres tomes et je lirai la suite avec plaisir !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Une (irrésistible) envie de sucré de Meg Cabot »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s