Le premier voyage : Les sirènes de Dale Peck

le-premier-voyage---les-sirenes-42329-250-400

Résumé : La quête magique de trois enfants qui ont tout le temps du monde mais pas une minute à perdre ! A la seconde où Susan et ses frères, Charles et Murray, sont envoyés chez leur oncle Farley, ils comprennent qu’il y a quelque chose de bizarre dans leur nouvelle maison.  » La Dérivante « , c’est le drôle de nom de la demeure, ressemble un navire échoué. Quand la maison se met vraiment à naviguer, les trois enfant sont précipités dans une extraordinaire course à travers le Temps. Un voyage étrange par monts et par vaux, où créatures magiques, sirènes et pirates les entraînent dans une fabuleuse odyssée.

Mon avis :

Je n’ai jamais lu de roman avec des sirènes, si l’on excepte la petite sirène (la vraie histoire !)  donc voici ma première découverte !

J’ai mis un peu de temps à rentrer vraiment dans l’histoire car j’ai trouvé l’intrigue un peu longue à se mettre en place. Ici, les sirènes ne sont pas omniprésentes mais elles ont leur importance dans l’intrigue. C’est un monde très fantastique mis en place avec la maison qui se transforme en bateau. Mais, c’est aussi un monde très enfantin j’ai trouvé. L’univers fantastique est assez simpliste et je n’ai pas eu de mal à deviner à la fin.

Concernant les personnages j’ai bien aimé Susan, qui est une jeune fille passionnée de littérature anglaise et loin d’être une fille à la mode ! J’ai aussi bien aimé Charles même si je l’ai trouvé un peu exaspérant avec son côté « je sais tout ». Quant à Murray je crois que des trois c’est celui que j’ai le plus aimé et c’est aussi le personnage le plus travaillé. Ensuite, l’oncle Farley, est un peu fou mais il apporte un côté drôle et léger au roman. Les sirènes sont des personnages un peu secondaires sauf une d’entre elle qui a un côté un peu mystérieux mais qui est attachante.

Comme je l’ai dit plus haut c’est un roman assez enfantin et cela se ressent jusque dans l’écriture. Mis à part certaines paroles de Susan qui aime le langage XIXème les dialogues et les descriptions ne sont pas approfondies.

Ma chronique semble très négative mais j’ai quand même vraiment aimé ce roman et surtout les personnages.

En quelques mots : Une agréable découverte mais un peu trop enfantine à mon goût..

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le premier voyage : Les sirènes de Dale Peck »

    1. misselody Auteur de l’article

      Si tu veux une immersion totale honnêtement je te conseille de choisir un autre livre car il n’est justement pas assez centré sur les sirènes je trouve ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s