Les aventures d’Aliette Renoir T1 : La secte d’Abbadon – Cécilia Correia

lesaventuresdalietterenoir

Résumé : En arrivant à Paname, les Allemands s’étaient rendu compte qu’une menace plus dangereuse qu’eux sévissait déjà. Alors, en accord avec leurs autorités, ils laissèrent ma famille, les Renoir, continuer leurs petites affaires. Je vais vous dire : cela aurait été plus simple si j’avais dû zigouiller des rongeurs et encore… j’en avais horreur. Bon, je ne vais pas vous mentir plus longtemps, je déteste toutes les bestioles, qu’importe l’espèce animale. Sauf que la plus terrible de toutes, celle que je traquais chaque nuit demeurait mon pire cauchemar. Mais voilà, l’honneur de la famille restait ma priorité. Si bien que même si j’avais le trouillomètre à zéro, je devais quand même braver mes peurs en affrontant mon ennemi juré : le vampire.

Mon avis :

Ce livre m’a beaucoup attirée au début avec sa couverture que je trouve magnifique (le côté rétro fonctionne toujours avec moi !) Mais je n’ai pas été déçue à la lecture, même si, je l’avoue, je ne m’attendais pas à cette histoire là avec le résumé. Les vampires sont bien représentés et n’ont rien d’irréel au contraire, ici ils sont très bien immergés dans la société dans laquelle ils évoluent et ils sont sombres à souhait, mais fascinants aussi ! L’enquête policière est aussi intéressante. Au début j’ai eu un peu ahurie devant le côté sensuel et sexuel qui se dégage du livre mais au fur et à mesure de la lecture j’ai trouvé cet aspect plaisant car il est maîtrisé sans vulgarité.

Concernant les personnages j’aime beaucoup Aliette qui a un humour décapant et qui m’a fait rire de nombreuses fois surtout au travers de ses paroles ou de ses nombreuses peurs (une héroïne trouillarde, on en croise pas à tous les coins de rue) ! Elle est très attachante et a un passé assez difficile, dans ce premier tome elle subira des épreuves qui la rendent encore plus humaine et réelle. Bien évidemment je ne suis pas restée insensible au charme du bel Américain : … qui a tout pour plaire avec son côté mystérieux. Il y a aussi Sytry qui est encore plus mystérieux (pour un artiste ce n’est pas étonnant ^^) et il possède un côté sombre qu’il est difficile de nier. Vient le roi Abbadon qui lui est parfait dans son rôle de « grand méchant ». Il se montre cruel et pour rien au monde au ne voudrait croiser son chemin ! Les autres personnages sont aussi bien décrit et ont une personnalité qui leur est propre.

L’écriture est très agréable et vraiment drôle, j’ai rarement lu des auteurs qui m’ont fait rire comme Cécilia Correia ici. Cependant, j’aurai aimé plus d’ancrage historique à travers la période nazie. Certes, il y a certains détails qui nous permettent de bien situer la période (comme les couvre-feux, la présence des Allemands dans les rues de Paris ..) mais j’aurai aimé que ce soit plus poussé dans l’écriture.

La fin même si elle ne met pas en avant le suspense me donne très envie de lire la suite des aventures d’Aliette !

En quelques mots : Une très agréable lecture malgré un côté ancrage historique un peu absent. Je lirai la suite avec plaisir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s