La voleuse de livres – Markus Zusak

la-voleuse-de-livres

Résumé : Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s’est arrêtée. Est – ce son destin d’orpheline dans l’Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret… Celui qui l’a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres…

Mon avis :

Difficile de dire mon avis, et pourtant je l’ai fini hier (lors de la rédaction de la chronique ^^). Ce n’est pas que je n’ai pas aimé ce roman, loin de là. Il m’a beaucoup émue, bouleversée car c’est un sujet difficile même des années après ! Ecrire sur la guerre, sur les Allemands, les bons et les mauvais, les juifs, ces lectures ne me laissent jamais de marbre et ne peuvent devenir des coups de cœur vu le sujet qu’elles explorent. La guerre est au centre de l’intrigue mais les livres qui sont l’objet même de l’évasion, ont une grande portée. C’est un livre ou l’on pleure, on rit mais surtout ou l’on peux qu’être touché par l’histoire de l’héroïne, Liesel et de ceux qui l’entourent.

Concernant les personnages j’ai beaucoup aimé Liesel avec son côté innocent mais qui a vécu de nombreux drames pour son jeune âge. Elle ne rêve que de lire, le pouvoir des mots est pour elle très fort. Liesel est aussi très courageuse elle n’hésite pas à braver les interdits et à tout faire pour sa passion, sa soif de connaissance. J’ai aussi bien aimé son ami Rudy, qui est attachant, drôle et touchant aussi dans son comportement un peu bourru. J’ai aussi beaucoup aimé Hans (son père) qui est un homme n’hésitant pas à tout faire pour sa famille même avec de petits moyens. Il est très touchant et c’est un homme qui est exemplaire dans cette guerre. Je n’en dirai pas plus sur les personnages car il y en a bien d’autres qui m’ont touché par leur comportement, que j’ai détesté parce qu’ils sont du mauvais côté et un autre personnage qui m’a émue simplement par sa présence dans le roman …

L’écriture est peut-être le point que j’ai le moins aimé même si elle est très bien pour le sujet de l’histoire ! A vrai dire c’est aussi le point où j’ai le moins à dire car l’histoire m’a tellement emportée que je ne me suis pas attardée sur la forme. Mais j’ai été touchée par la manière qu’a l’auteur de décrire la vie de Liesel et de ceux qui l’entourent.

En quelques mots : Une lecture poignante qui m’a marquée même si je m’attendais à la fin du roman.

Publicités

7 réflexions au sujet de « La voleuse de livres – Markus Zusak »

    1. misselody Auteur de l’article

      Bah alors? j’avoue avoir mis plusieurs jours à écrire le mien aussi.. j’ai beaucoup aimé, été touchée mais c’est difficile à expliquer les éléments qui pour moi sont négatifs

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s