Cinq jours de Douglas Kennedy

cinq-jours-1424525-616x0

Résumé : Peut-on jamais réinventer sa vie ?

Laura et Richard

Deux inconnus à un tournant de leur existence.

Deux êtres, l’un et l’autre enfermé dans son couple.

Un homme, une femme.

Une rencontre, l’espoir qui renaît.

Mais sommes-nous libres de choisir le bonheur ?

Mon avis :

J’avais envie de lire ce roman depuis sa sortie et notamment avec sa couverture qui me faisait penser à l’univers des années 20, mais n’allez pas l’acheter pour ça car l’histoire n’a rien à voir, d’où mon hésitation à l’acheter. Aussi quand je l’ai vu à la bibliothèque j’ai sauté sur l’occasion.

Je ne regrette pas mon choix car je l’ai lu en à peine 4 jours (ce qui est pour moi assez court). L’histoire est assez banale. Deux couples où l’un des deux conjoints ne trouve pas sa place, où plutôt ne trouve plus sa place et à besoin de respirer. Je pense qu’on connaît tous ce moment dans une relation. L’auteur décrit leurs vies qui n’ont rien de banales, les deux on connu des drames, des joies … mais j’avoue que je n’ai jamais su comment le roman finirait et c’est surtout ce qui m’a surprise dans ce roman.

Concernant les personnages j’ai bien évidemment apprécié Laura et Richard. Laura est le personnage central de l’histoire et lorsque l’on sait toute sa vie on a l’impression de faire partie de son entourage. Elle est une femme qui fait tout pour avoir une belle vie et elle se bat pour ce qu’elle veut. Mais la routine pour nous tous l’emporte bien souvent sur nos envies. Sa famille est le plus important notamment ses enfants. J’ai bien aimé avoir pour personnage principal une femme mariée, responsable de sa famille. Une femme comme toutes les autres . Richard est moins présent mais c’est un personnage de prime abord assez quelconque. Comme toute personne il faut toujours apprendre à le connaître.

L’écriture est assez simple mais les références littéraires qui sont fréquentes dans le roman m’ont beaucoup plût. Malgré cette écriture, j’ai été happée par le style de l’auteur et c’est ce qui m’a fait lire le roman en si peu de temps.

En quelques mots : Une bonne surprise, un roman dont la fin m’a assez surprise.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Cinq jours de Douglas Kennedy »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s