Chocolat – Joanne Harris

35056343

Résumé : Lansquenet est un petit village au cœur de la France où la vie s’écoule, paisible et immuable. L’arrivée d’une mystérieuse jeune femme, Vianne Rocher, et de sa fille, Anouk, va tout bouleverser. D’autant qu’elle s’avise d’ouvrir une confiserie juste en face de l’église, la veille du carême !
Dans sa boutique, Vianne propose d’irrésistibles sucreries. Et beaucoup succombent à son charme et à ses friandises… Car le chocolat de Vianne soigne les espoirs perdus et réveille des sentiments inattendus. Tout cela n’est pas du goût du comte de Reynaud et du curé, convaincus tous deux que les douceurs de Vianne menacent l’ordre et la moralité… En tout cas, la guerre est déclarée. Deux camps vont s’affronter : les partisans des promesses célestes et ceux des délices terrestres.

Mon avis :

J’ai vu le film il y a très longtemps et je n’en avais aucun souvenir (et pourtant il y a Johnny Depp dedans..) comme quoi le film ne m’a pas du tout marquée et j’avoue que j’ai été déçue de ma lecture …

Je m’attendais à une lecture contemporaine certes mais remplie de gourmandises qui mettent l’eau à la bouche et d’histoires qui font battre mon petit cœur, mais non je n’ai rien eu de tout ça ! Alors oui le chocolat est un élément central mais pour moi il est exploité assez peu et semble être un prétexte à toutes les intrigues qui existent entre les habitants de Lansquenet et le prêtre aussi ! Le chocolat est vu comme le mal car c’est un pêché pour l’église que de succomber à la gourmandise… je veux bien mais il faut avouer que depuis longtemps le chocolat n’est plus vu comme cela ? J’ai trouvé cela un peu tiré par les cheveux. Quant aux intrigues entre les personnages je les aient trouvées plates et toutes prévisibles.. des petites histoires sans importance. Malgré tout il y a certains moments notamment avec les nomades que j’ai bien aimé et aussi le passé de Vianne Rocher.

Concernant les personnages honnêtement il n’y en a aucun pour moi qui se détache du lot et je les trouve un peu stéréotypés. Il y a les commères qui n’hésitent pas à rabaisser Vianne, le prêtre acariâtre, le barman qui boit autant qu’il sert ses clients et certains personnages prêts à aider leur prochain. J’ai tout de même bien aimé Vianne mais jusqu’à la fin on ne connaît pas vraiment ce personnage, elle décrit tout ce qui se passe mais parle très peu d’elle-même sauf d’éléments importants de son passé. J’ai bien aimé sa fille que j’ai trouvée très débrouillarde pour son âge et attachante. J’ai aussi bien aimé Roux qui est un personnage mystérieux ainsi que, .. qui est une personne âgée pleine d’humour et de recul sur sa vie et son entourage.

Concernant l’écriture je l’ai trouvée très plate et par moments j’avoue m’être ennuyée et avoir eu envie de passer les pages..

En quelques mots : Une lecture trop prévisible qui ne m’a pas procuré de joie à la lecture..

Publicités

6 réflexions au sujet de « Chocolat – Joanne Harris »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s