Divergent tome 3 – Veronica Roth

1540-1

Résumé : Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s’y soumettre. Ils doivent s’enfuir. Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ?

Et si tout n’était que mensonge ?

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé les deux premiers tomes et je dois dire que l’univers dystopique développé par Veronica Roth est l’un de mes préférés.

L’action peine à se mettre en place. Les deux premiers tiers du roman sont assez longs, dans le sens où concrètement il ne se passe rien. J’ai tout de même aimé cette partie mais à part dire qu’on découvre un peu plus l’univers de la nouvelle dictature et le monde du « dehors » difficile d’en dire plus. Les personnages et leurs sentiments priment sur le reste. Dans le dernier tiers l’action est très présente, d’ailleurs les chapitres courts s’enchainent et on est pressé d’en savoir plus à chaque fois. On s’attache d’autant plus aux personnages en les suivants dans leurs épreuves mais aussi dans leur quotidien. En apprenant un peu plus sur leurs peurs et leurs doutes. Les derniers chapitres sont pleins de surprises et j’avoue avoir été étonnée par cette fin, mais je n’en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler !

Concernant les personnages j’aime vraiment beaucoup Tris qui est une jeune fille courageuse, loyale et pleine de bonnes intentions pour les autres. L’héroïne comme on l’imagine. Ensuite il y a Tobias qui est toujours plein de mystères même si au fur et à mesure des tomes on apprend à plus le connaître. On retrouve aussi le personnage de Caleb et j’avoue avoir quelques réticences face à lui et quelques hésitations. Mais il est égal à lui-même. On retrouve aussi Christina, Cara Peter et Uriah. J’aime beaucoup ce dernier qui est toujours enjoué et prêt à aider les autres. Christina est une amie solide aussi de Tris, quant à Cara difficile de la cerner et de comprendre ses motivations. Quant à Peter j’ai mis quelques temps à me rappeler de lui mais je ne l’ai jamais vraiment aimé. Dans ce dernier tome les personnages sont assez fidèles au caractère qu’ils ont depuis le début et c’est un des aspects qui me plait dans cette trilogie.

L’écriture ici montre deux points de vue : celui de Tobias et celui de Tris. J’avoue que parfois on se dit « mais qui est-ce qui parle ? » au début et puis une fois l’habitude faite on prend plaisir à avoir les deux points de vues. Les descriptions des deux mondes donnent un effet réaliste. Toutefois, j’avoue que les dialogues ne sont pas recherchés et que bien souvent on assiste à des échanges de banalités. Mais cela ne m’a pas dérangée.

En conclusion : Un dernier tome qui clôture bien la série. La fin m’a surprise et même après quelques heures je suis toujours un peu « retournée » par cette fin.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Divergent tome 3 – Veronica Roth »

  1. Coquelicote

    J’ai adoré cette fin héhé ^^ Je trouve que ça fait du bien des fins un peu plus matures. Celle d’Hunger Games m’avait sérieusement gonflée par exemple. Le seul décès important du T3 ne m’avait absolument pas touchée !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s