La malédiction de l’Epouvanteur tome 2 – Joseph Delaney

epouvanteur-ae004

Résumé : « Voilà 6 mois que tu es l’apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des évènements. A présent, l’obscur t’as remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci : lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l’obscur d’avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C’est pour cela que je t’ai donné la vie. »

L’Epouvanteur et son apprenti, Thomas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l’Epouvanteur n’a jamais réussi à vaincre. On l’appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n’est pas leur seul ennemi. L’inquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l’obscur ! Thomas et son maître survivront-ils à l’horreur qui s’annonce ?

Mon avis :

J’avais beaucoup aimé le premier tome que j’ai lu il y a peu de temps.

Ce second tome est tout aussi intéressant que le premier. Les personnages et leur univers est mis en place mais on continue d’en apprendre un peu plus sur la magie et les créatures qui peuplent cet univers. Ici, l’intrigue est plus sombre que dans le premier tome. Le fléau et les évènements qui se passent à Priestown laissent planer un mystère mais aussi une certaine étrangeté. Ces livres me font un peu penser à l’ambiance des Chair de Poule que je lisais étant petite. Les épreuves que vit le héros permettent de le faire grandir et on a l’impression d’avoir affaire à un roman d’apprentissage pour ce côté-là. Les épreuves que le héros et son maître traversent sont dans un village que l’Epouvanteur connaît bien. On assiste à des retrouvailles mais aussi à une bataille qui s’annonce bien difficile.

Concernant les personnages je n’ai pas grand-chose à dire de nouveau. L’Epouvanteur est toujours mystérieux mais il semble plus accessible car un peu vulnérable dans ce tome. J’ai aimé le voir tour à tour fort ou en position de faiblesse. Cela le rend plus réel et plus humain. On apprend quelques éléments de son passé mais si cela ne suffit pas pour dresser un portrait complet de l’Epouvanteur. Puis il y a Thomas qui a évolué dans ce tome. Même si les évènements et les dangers qui le menacent lui font peur il fait preuve d’une certaine maturité grâce à l’enseignement de l’Epouvanteur mais aussi parce qu’il grandit tout simplement. Il est en plein apprentissage de la vie et de la magie.

Concernant l’écriture j’ai trouvé le mystère et le danger bien exploité et on reste dans l’attente d’en savoir plus sur ce qui menace les personnages et la ville de Priestown. Certes, l’écriture n’est pas recherchée mais ici le but est de faire peur au lecteur, de le tenir en haleine et c’est un pari réussi !

En quelques mots : Une belle lecture. Ce second tome est plus sombre que le premier.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s