Outlander : Le chardon et le tartan – Diana Gabaldon

le-cercle-de-pierre,-tome-1---le-chardon-et-le-tartan-489528-250-400

Résumé : 1945. Claire passe ses vacances en Ecosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale après de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.

Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

Mon avis :

Je pensais résister à ce livre mais finalement je n’ai pas résisté longtemps après sa sortie. Déjà parce qu’il me faisait envie depuis l’annonce de sa sortie mais aussi parce que j’ai très envie de visionner la série, chose que je fais généralement après avoir lu le livre.

L’histoire au début commence après la seconde guerre mondiale en Ecosse. Le contexte d’après guerre est bien décrit même si ces chapitres n’ont pas une grande importance pour l’intrigue. Toutefois, j’ai aimé les indices semés par l’auteur à travers des détails mais aussi les personnages. Ensuite le personnage de Claire, l’héroïne du roman, se retrouve au XVIIIème siècle. C’est vraiment là que l’histoire commence. J’ai aimé le contexte historique qui offre une vue assez complète de la vie quotidienne à cette époque. On découvre la manière de vivre des Ecossais mais aussi les paysages et les coutumes. Il y a de nombreuses péripéties mais j’ai trouvé des passages assez longs. Peut-être un peu trop détaillés ou encore pas assez d’actions par moment. Toutefois, l’auteur propose une réelle immersion en Ecosse. Tout est abordé : les repas, l’hygiène (qui est quasi inexistante) mais aussi la médecine de l’époque ou encore la guerre. A la fin l’intrigue s’accélère et on a très envie de découvrir la suite.

Concernant les personnages je parlerai que des deux principaux pour ne pas vous spoiler mais aussi parce que si je parle de chaque personnage j’en ai pour deux heures je pense. Claire est une jeune femme (qui a 27 ans je crois) dynamique et toujours prête à aider son prochain. Elle est infirmière, heureusement qu’elle aime aider ! Je l’ai trouvé attachante mais certains points dans sa manière de vivre m’ont gênée : si vous vous trouviez dans une autre époque, même avec un beau jeune homme, vous ne passeriez pas votre temps à vous poser mille et une questions ? Certes, elle se pose les bonnes questions et au début elle a des doutes et des peurs mais j’ai trouvé qu’elle s’adaptait facilement à sa nouvelle vie !

Puis il y a Jamie le bel écossais (en kilt ! Je ne comprends pas la fascination pour les kilts …). Il est tout de même jeune mais pour l’époque ce n’est pas forcément perçu de la même manière qu’aujourd’hui. Je l’ai trouvé « charmant » mais je n’ai pas autant été touchée par ce personnage que beaucoup de lectrices. (Peut-être que je le serais plus pour le personnage de la série !). Un trait de son caractère que j’affectionne particulièrement c’est que lui aussi aime aider son prochain – il a la force en plus par contre et ça c’est utile ! Mais certaines de ses réactions et son comportement m’ont parfois choquée..

Concernant l’écriture j’ai adoré découvrir l’Ecosse de cette époque à travers certains paysages verdoyants et les us et coutumes des habitants. Les descriptions sont détaillées mais parfois un peu trop. L’auteur n’hésite pas à montrer les bons côtés comme les mauvais. Certaines horreurs sont décrites avec une vérité qui fait froid dans le dos.

En quelques mots : Une agréable lecture grâce à l’immersion totale dans l’Ecosse du XVIIIème siècle mais pas un coup de cœur. Certains passages sont un peu trop lents à mon goût et je n’ai pas trouvé certaines réactions des personnages adaptées. Toutefois, je lirai la suite !

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Outlander : Le chardon et le tartan – Diana Gabaldon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s