La curiosité est un péché mortel – Ann Granger

9782264058744

Résumé : Lizzie Martin a été envoyée à New Forest pour soutenir une jeune femme dont le bébé a connu une mort tragique. Mais les choses prennent une tournure encore plus sombre lorsqu’un chasseur de rats est retrouvé assassiné dans le jardin, la jeune femme éplorée et couverte de sang à ses côtés. Ne sachant pas vers qui se tourner, Lizzie appelle son ami l’inspecteur Ben Ross de Scotland Yard pour résoudre ce crime horrible.

Mon avis :

J’ai lu le premier tome il y a quelques temps et j’avais beaucoup aimé donc forcément j’ai acheté la suite !

J’aime beaucoup les policiers et plus particulièrement les policiers anglais du XIXème siècle (début ou fin peu importe ^^). Ce second tome est presque aussi bon que le premier. Je dis presque car peut-être que le premier avait l’attrait de la nouveauté comme différence. Lizzie se retrouve encore une fois au cœur d’un meurtre et d’autres problèmes tout aussi importants pour elle. Elle n’a vraiment pas de chance mais vu son engouement pour l’enquête cela tombe sur la « bonne personne ». J’ai beaucoup aimé comment est menée l’enquête sur la mort du chasseur de rat, d’ailleurs au début je ne savais pas trop quand allait se produire le meurtre car le roman commence avec le déménagement de Lizzie dans cette famille habitant à New Forest. Une famille très étrange, j’avais l’impression de plonger dans un roman avec une ambiance gothique. Les deux histoires se mélangent très bien et j’ai beaucoup aimé découvrir le fin mot de l’histoire. J’aime aussi la manière dont évolue la vie personnelle de Lizzie, tout en douceur. Deux enquêtes parallèles prenantes et qui m’ont beaucoup donné envie de lire la suite.

Concernant les personnages je ne parlerais pour ce tome que des deux principaux. Lizzie est égale à elle-même, gentille, dévouée mais un peu trop curieuse. Ce qui la met dans des situations difficiles à gérer. Ensuite il y a l’inspecteur Ross, qui est un homme sûr de lui dans son travail mais tout l’inverse dans sa vie personnelle. Il m’a fait sourire à de nombreuses reprises.

Concernant l’écriture, elle est agréable, les descriptions m’ont permis de me plonger dans cet univers du XIXème siècle et ont permis une ambiance pesante dans la maison de la famille de New Forest (j’ai prêté le livre et impossible de me rappeler du nom de la famille..).

En quelques mots : Une très agréable lecture. Des enquêtes bien menées. J’ai hâte de lire la suite et de découvrir d’autres aventure de Lizzie Martin.

Publicités

5 réflexions au sujet de « La curiosité est un péché mortel – Ann Granger »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s