Le 14e poisson rouge – Jennifer L. Holm

648

Résumé : J’ai emporté mon poisson chez moi et je l’ai baptisé Bubulle, comme tous les autres enfants, chacun se croyant très original. Finalement, Bubulle était vraiment original. Quand tous les poissons rouges de mes amis se sont retrouvés au paradis des poissons, Bubulle était encore là. Sept ans plus tard, il est toujours là. J’en étais à croire que mon poisson avait trouvé le secret de l’éternelle jeunesse, les prochaines semaines allaient me montrer qu’en effet, tout était possible…

 

Mon avis :

 

Je remercie les éditions Flammarion jeunesse pour l’envoi de ce livre !

 

Je préfère vous prévenir que je risque de spoiler un peu sinon je ne peux rien dire du roman.

 

Je n’avais pas trop d’idées sur ce que j’allais trouver comme histoire en ouvrant ce livre. Je trouvais le résumé assez vague et mystérieux. Une histoire de poisson rouge ? Je n’y croyais pas trop et j’avais bien raison ! Au début, Ellie est en maternelle et en effet le roman parle de poisson rouge et du secret de son éternelle jeunesse. Mais on passe très vite à autre chose et à la vie d’Ellie adolescente. La difficulté d’avoir des amis, de garder ses amis que l’on connait depuis la maternelle (c’est bien connu que le collège ou le lycée changent beaucoup de choses, et changent beaucoup les personnes..) et de vivre avec ses parents qui sont séparés, une mère totalement dans son monde et une grande impression de solitude. Un évènement par rapport à son grand-père va tout changer dans la vie d’Ellie, le seul élément qu’on peut considérer un peu fantastique (je n’en dis pas plus et vous laisse la surprise ^^). Ellie va alors découvrir une toute autre vie à l’école, une aventure qui la passionne. J’ai vraiment beaucoup aimé et j’ai dévoré ce livre en très peu de temps.

Concernant les personnages Ellie est une adolescente ordinaire : elle travaille normalement à l’école, écoute sa mère.. elle n’as pas une vie difficile ni très facile : parents divorcés et elle a l’impression de s’éloigner de sa meilleure amie. Elle est un peu perdue mais les évènements qui ont lieu dans l’histoire vont la faire grandir. La mère d’Ellie est une femme passionnée par le théâtre qui en a fait son métier, aussi elle ne voit pas forcément le mal-être de sa fille même si pour elle sa fille compte énormément, elle est un peu dans son monde. Et pour finir il y a le grand-père qui est assez drôle mais avec un caractère bien trempé, c’est lui qui apporte les rebondissements à cette histoire. 

Concernant l’écriture elle est accessible pour de bons lecteurs vers 10 ans je pense. Après on peut la lire avant mais il n’y a pas d’illustrations, simplement du texte. Il y a aussi des sens cachés qu’on peut vraiment comprendre en étant un peu plus grand. L’humour est aussi assez présent et cela plaira aux petits comme aux grands !

En quelques mots : Une très jolie lecture, je ne m’attendais pas à aimer autant. Ne vous fiez pas au résumé l’histoire est beaucoup plus originale !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s