Si c’est la fin du monde – Tommy Wallach

1174410441

Résumé : Avant, on était définis par des étiquettes : le sportif, l’intello, la salope, le glandeur. Mais ensuite, tout a changé. La fin du monde a été annoncée. Un astéroïde arrivait dans deux mois. Il avait deux chances sur trois de faire exploser la Terre. Il ne restait que deux mois. Deux mois pour renoncer aux étiquettes. Deux mois pour réaliser ses rêves. Deux mois pour s’aimer, pour être libres, pour être heureux. Deux mois pour vivre. Pour vivre vraiment.

Mon avis :

Je remercie les Editions Nathan pour l’envoi de ce livre

Je vois ce livre comme une dystopie sauf qu’ici ce sont les réactions de la population juste avant la fin du monde qui sont décrites. Comment réagirions-nous si la fin du monde était annoncée ? Serions-nous comme tous les jours, ou montrerions-nous notre vraie personnalité ? Difficile de savoir si l’on n’est pas confronté à cette situation. J’avoue que ce livre donne à réfléchir sur nos propres réactions.

Dans ce livre on suit quatre ados : Andy, Anita, Eliza et Peter. Chacun avec une personnalité propre, une vie différente et des réactions à l’opposé mais qui finalement sont adolescents et se disent : on devrait avoir notre vie devant nous. Ils sont en colère, tristes et perdus. Leurs destins se croisent et on comprend pourquoi au fil de l’histoire. J’ai beaucoup aimé ce livre que pourtant je voyais comme une dystopie comme les autres mais là, la fin du monde n’a pas encore eu lieu.

Concernant les personnages je parlerai des quatre principaux. Anita est une adolescente normale mais surtout intello : elle essaie d’être la meilleure, sérieuse et pas du tout intéressée par les garçons. Eliza a eu une vie très difficile et elle est totalement perdue elle fait de nombreuses erreurs mais ne sait pas comment s’en sortir. Elle est passionnée par la photo. Peter est le sportif : beau, en couple avec la fille la plus populaire … le stéréotype parfait ! Andy est le mauvais garçon : l’école ne l’intéresse pas et quoi faire plus tard ? Il n’en sait rien. Ces quatre personnages sont tous attachants à leur manière même si parfois j’ai eu envie de leur mettre des claques !

Concernant l’écriture elle est assez simple, la narration oscille entre ces quatre personnages. Un chapitre par personnage. Au début j’étais un peu perdue mais au final on arrive facilement à se repérer. Les quatre narrateurs apportent tous quelque chose au roman : il est beaucoup plus complet que si on avait qu’un seul point de vue.

En quelques mots : Un roman sur la fin du monde intéressant et qui a un côté original en présentant le point de vue de quatre personnages.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Si c’est la fin du monde – Tommy Wallach »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s