Enael tome 1 : l’appât – Helen Falconer

1507-1 (3)

Résumé : Des visions l’obsèdent et elle développe de mystérieux pouvoirs. Quand elle apprend qu’elle est en réalité la fille d’une fée, elle décide de partir à la recherche de ses origines dans le pays de l’éternelle jeunesse. Commence alors pour elle un étrange voyage au pays des elfes et des maléfices où l’amour semble être le plus attirant des poisons…

Mon avis :

Je remercie Flammarion jeunesse pour l’envoi de ce livre !

Une très belle surprise dans ma boite aux lettres que de trouver un livre qui parle de l’Irlande et des fées, deux éléments que j’affectionne particulièrement.

Concernant l’histoire elle est en deux parties. Dans la première partie on apprend à découvrir Enael et son entourage : famille et amis. Puis peu à peu on glisse vers un monde plus magique. La première partie peut sembler un peu lente le temps de la mise en place mais l’effet de la découverte de la magie l’emporte. J’ai beaucoup aimé cette première partie et la manière dont l’auteur introduit peu à peu le mystère et la magie des faëries. On a l’impression de plonger dans les légendes irlandaises. Concernant la deuxième partie j’ai mis un peu de temps à rentrer dans l’univers. Au début j’étais un peu perdue et je n’arrivais pas à imaginer les lieux. Les nouveaux personnages ne me plaisaient pas mais au final au fur et à mesure de la lecture j’ai vraiment aimé. La seconde partie est plus complexe avec les diverses légendes qui se mêlent et les personnages mystiques. Une histoire vraiment très intéressante qui donne envie d’avoir la suite ! Je suis quand même assez étonnée que ça soit un tome 1 car la fin offre une vraie fin, on ne s’attend pas forcément à ce qu’il y ait une suite.

Concernant les personnages, Enael, le personnage principal, est une adolescente d’apparence comme les autres. Elle adore passer du temps avec sa meilleure amie, aller au cinéma … mais sous cette apparence se cache un personnage plus complexe puisqu’elle n’est pas humaine mais la fille d’une fée. Au fur et à mesure elle découvre l’étendue de ses pouvoirs et toutes les possibilités que cela apporte. J’ai vraiment beaucoup aimé son personnage qui a des réactions humaines, on ressent son angoisse de faire partie d’un autre monde mais sa joie à l’idée d’avoir des pouvoirs (après tout qui n’a pas rêvé d’avoir des pouvoirs ? J’ai toujours rêvé d’aller à Poudlard..).

Concernant l’écriture les descriptions sont très bien écrites que ça soit les paysages réalistes et les paysages féériques. L’auteur marque bien la rupture et la différence entre les deux mondes. Les légendes sont très intéressantes, après je tiens à préciser que je ne suis pas une spécialiste des légendes irlandaises.

En quelques mots : Une jolie lecture, des légendes bien exploitées et un univers riche !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s