La sélection tome 5 : La couronne – Kiera Cass

La sélection tome 5

Résumé : Il ne doit en rester qu’un. Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection. Sa mère à l’article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l’amour et du pouvoir, détestée par une partie de l’opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants. Devenir femme, épouse et reine en l’espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l’écouter…

Mon avis :

J’ai une affection particulière pour cette dystopie. Je pense que j’aime toujours les histoires de princesses et ce dernier tome est encore un coup de cœur pour moi, parce que ça fait tellement de bien de se replonger dans cet univers, même si America et Maxon ne sont plus au centre du roman.

J’ai beaucoup aimé redécouvrir Eadlyn dans ce tome. Ici l’action est plus rapide. America est entre la vie et la mort et tout est bouleversé dans le royaume par la peur de perdre une reine tant aimée. Maxon est totalement anéanti par l’état de son épouse aussi il n’arrive plus à gouverner. Eadlyn se retrouve obligée d’endosser le rôle qui lui revient bien plus tôt mais aussi devoir gérer une sélection qui est de plus en plus difficile. Le peuple a les yeux rivés sur elle et l’attend au moindre faux pas.. Que de pression sur les épaules. En lisant ce dernier tome on ressent toute cette tension, j’étais triste pour America et angoissée car elle est un personnage que j’aime beaucoup.  L’action va créscendo et j’ai beaucoup aimé suivre cette aventure aux côtés d’Eadlyn qui est beaucoup plus forte qui n’y parait. Je n’ai pas pleuré à la fin mais j’étais très triste de quitter cet univers que j’aime tant..

Dans ce dernier tome j’avais l’impression de redécouvrir Eadlyn, je l’ai trouvée très différente du tome précédent. Son caractère se dévoile petit à petit. On voit peu America mais Maxon est rendu encore plus humain, alors que je le trouvais justement beaucoup plus juste et attentionné que ses parents. Il prouve que l’amour compte plus que le pouvoir pour lui. Après, il y a la sélection et ses prétendants. Je ne veux pas vous spoiler aussi je dirai d’une manière générale que chacun se révèle tel qu’il est réellement, j’avoue que j’avais su ce qui se passerait dès les premières pages, même si je ne savais pas comment ça allait précisément se passer.

Concernant l’écriture on pourrait reprocher qu’elle ne soit pas assez recherchée mais ce n’est pas du tout ce que j’attends de cette lecture. Je l’ai trouvée fluide, les dialogues bien construits et le respect de certaines règles de bienséances respectée. J’aime beaucoup la plume (même traduite je sais..) de l’auteur.

En quelques mots : Un coup de cœur pour ce dernier tome mais surtout un gros coup de cœur pour cette saga ! J’adore l’univers dystopique, les personnages et les aventures qui se passent. Des romans que je relirai encore et encore..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s