L’année du flamant rose – Anne de Kinkelin

lannee-du-flamant-rose

Résumé : Louise, Ethel, Caroline. Trois amies, joyeuses mais solitaires, partagent tout, leurs peines et leurs bonheurs, leur passion aussi pour les belles choses. Toutes trois sont des créatrices, des faiseuses de rêves, dans leurs ateliers qui se font face dans un passage parisien.

Louise, joaillière, crée des bijoux qui réjouissent le coeur et les yeux. Ethel, corsetière, réveille les sentiments et les sens des amoureuses éperdues (et des autres). Caroline, relieuse, redonne vie aux livres anciens, tout en rêvant la sienne. Toutes trois, passionnées, sont amoureuses de l’amour, mais celui-ci leur semble inatteignable…

Le jour où Louise s’entiche d’un flamant rose empaillé, superbe et quelque peu étrange, qu’elle installe dans son atelier, son regard sur la vie semble changer. Après sa rupture, elle est face à un défi : se relever, tenir debout, comme le flamant sur une patte, pour sa petite fille, Rose, malgré sa fragilité et les obstacles.
Cette année, les trois femmes sauront-elles trouver la force de se reconstruire ?

Mon avis :

Voici la deuxième lecture en partenariat avec les éditions Charleston !

L’histoire se passe dans une petite ville. On suit la quotidien de trois femmes : Louise, Caroline et Ethel. Chacune d’entre elle est différente ce qui permet aux lecteurs de s’identifier à un des personnages. Il y a Caroline qui tient un magasin de réparation de livres (honnêtement un métier que j’aime beaucoup). Il y a Louise qui est créatrice de bijoux, elle a une enfant et est mariée. Puis il y a Ethel qui change de compagnon assez souvent. Elle possède un magasin de lingerie. Chacune à ses particularités, on suit leur quotidien et les bouleversements qu’elles ont dès le début du roman. J’ai aimé découvrir leur vie. L’auteur veut nous donner l’illusion que l’on fait partie de ce trio. Ca a fonctionné pour beaucoup des lectrices qui font partie de cette aventure mais pas pour moi. J’ai aimé ma lecture, découvrir les personnages et leurs changements mais je suis restée extérieure à l’histoire. Il m’a manqué quelque chose dans la narration pour que j’aie de l’empathie et que je m’identifie à l’un des personnages. C’est dommage mais je pense que cette lecture plaira à de nombreuses lectrices.

Concernant les personnages je dirai que chacune est intéressante. Il y a Caroline qui comme je l’ai déjà écrit travaille dans les livres (au sens large) mais par moments elle m’agaçait notamment certaines décisions. Ensuite il y a Louise qui est une femme forte car elle va avoir des changements dans sa vie. Et pour finir il y a Ethel qui est un peu la femme qui ne veut pas grandir. Les trois femmes ont des vies différentes mais pourtant leur amitié les lie à jamais. Je trouve la force de leur lien très beau.

Concernant l’écriture c’est pour moi le point faible de l’histoire. Pour moi, les personnages n’ont pas assez de profondeur pour qu’on puisse s’attacher à eux. Certes, on connaît des caractéristiques chez chacun mais il m’a manqué quelque chose.. Peut-être est-ce dû à la rapidité du récit. Le roman fait 200 pages à peu près.

En quelques mots : Une lecture en demi-teinte pour moi. Une histoire qui peut être très intéressante mais qui pour moi manque de profondeur. Je suis restée trop extérieure à l’histoire. Toutefois, l’amitié qui lie les trois femmes est très belle.

lectrice-charleston

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s