Piégés dans le train de l’enfer – Hubert Ben Kemoun

4ème de couverture : « Teddy s’assit, le sac rouge cadenassé, bien posé sur le siège à côté de lui. Interdit d’ouvrir et d’ausculter ce bagage, il connaissait la règle. Un mulet transporte son chargement sans se préoccuper de ce qu’on lui a posé sur le dos. Il était 14h23 quand il prit place dans le wagon du train à destination de Toulouse. Celui-ci s’arrêterait à Bordeaux à 17h42. A peine plus de trois heures. Une affaire vite pliée. » Mais ce qui semblait tranquille, devient très vite un enfer… Quand le hasard se met à nous jouer des tours, il ne sert à rien de chercher à lui échapper.

Mon avis :

J’avoue honnêtement que je n’ai pas été très prise par l’histoire. Je pense que c’est un roman qu’il faut lire de manière rapide (en une ou deux fois) pour être totalement pris dans l’intrigue. C’est un roman qui représente seulement 3H de la vie des personnages donc tout se passe très vite. De l’action il y en a à revendre dans ce livre : tout s’enchaine très rapidement. J’avoue que certains passages m’ont dérangé par leur vulgarité. L’auteur sépare bien le caractère des personnages et certains parlent de manière assez crue et vulgaire, aussi je ne pense pas que ce livre soit conseillé à un jeune adolescent. Après tout ceci n’est que mon avis, chacun peut se faire sa propre opinion. Ah et juste petit détail qui m’a chiffonné : on ne peut pas avaler sa langue lors d’une crise d’épilepsie ! Si, si je vous l’assure. C’est dommage j’aurai réellement voulu aimer ce livre qui a tout de même une ambiance palpitante.

Concernant les personnages je n’ai pas grand-chose à dire car finalement on apprend très peu à les connaître. On sait très peu leur passé et leur vie car le livre se concentre vraiment sur l’intrigue principale. Il y a tout de même pas mal de personnages pour un livre assez court : moins de 200 pages.

Concernant l’écriture j’ai bien aimé le fait d’avoir les détails sur l’heure qu’il est au moment de l’action et l’immersion avec les récits qui sont racontés par tous les personnages. Cela permet un point de vue plus large de l’intrigue.

En quelques mots : Une intrigue rapide et palpitante mais je suis restée totalement extérieure à l’histoire et aux personnages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s