La passe-miroir tome 3 : La mémoire de Babel – Christelle Dabos

Résumé : Thorn a disparu depuis deux ans et demi et Ophélie désespère. Les indices trouvés dans le livre de Farouk et les informations livrées par Dieu mènent toutes à l’arche de Babel, dépositaire des archives mémorielles du monde. Ophélie décide de s’y rendre sous une fausse identité.

Mon avis :

J’ai adoré les deux premiers tomes de La passe-miroir et ce troisième est aussi un coup de cœur. Je tiens à préciser qu’il y a des spoilers pour ceux qui n’ont pas lus les deux premiers tomes.

L’histoire dans ce troisième tome est plus sombre et plus complexe. Ophélie se retrouve propulsée sur l’arche de Babel. L’auteur nous emmène dans un monde totalement inconnu pour nous. Des drones sont présents et répètent inlassablement la même phrase. Le temps est chaud et les décors sont tous incroyables. J’avais vraiment l’impression d’être transporté dans un univers parallèle. Ce troisième tome est truffé de suspense. On ne sait pas à qui faire confiance et il est difficile de trouver les informations importantes. Même si à la fin du tome on en sait un peu plus sur « Dieu » et tout ce qui touche le sujet, il reste de nombreuses questions sans réponses. Je n’en dis pas plus car je veux vraiment vous laisser découvrir par vous-même l’enquête que mène Ophélie. Elle arrive à se fondre dans la peau d’une personne qu’elle a inventée et sans qu’on sache qui elle est réellement malgré la pression et les attaques qu’elle subit dans l’école où elle va. En résumé, ce troisième tome suit la lignée des deux autres, il y a beaucoup de suspense et de nombreuses questions sans réponses. Ophélie va encore subir des épreuves.

Concernant les personnages je n’ai pas grand-chose à dire. Ils sont aussi bien travaillés que dans les deux tomes précédents. Ophélie garde le même caractère même si elle s’affirme un peu plus. Elle a vécu pas mal d’épreuves et a mûri donc ce changement est justifié. Elle garde toujours son tempérament discret mais a la volonté d’aller au bout de ce qu’elle entreprend. Thorn est aussi égal à lui-même. Il reste toujours mystérieux et j’aimerai tellement en savoir plus sur son personnage, j’espère que dans le prochain tome on en saura plus ! Il y a certains personnages à qui j’avais envie de donner des claques !

Concernant l’écriture j’ai adoré les descriptions de l’auteur concernant l’arche de Babel : au niveau architectural, paysages… Les dialogues sont toujours aussi bien menés, il me tarde de savoir la suite. L’univers de l’auteur est très riche, j’ai trouvé l’école où se trouve Ophélie très réaliste. 

En quelques mots : Un troisième tome passionnant, de nombreuses questions sont encore sans réponse. Un univers riche et une écriture passionnante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s