Archives pour la catégorie Mangas

Emma intégrale 1 – Kaoru Mori

couv43337953

Résumé : En Angleterre à l’époque victorienne, Emma est femme de chambre pour une préceptrice à la retraite. Douce, calme et réservée, la domestique cache un passé douloureux. Lorsque le riche William Jones rend visite à son ancienne gouvernante, il remarque la jeune fille et, petit à petit, des liens profonds se tissent entre eux.

Mon avis :  

J’ai d’abord vu quelques épisodes de l’animé mais quand j’ai vu le manga je me suis jetée dessus !

La période ici est l’Angleterre victorienne, rien que ça déjà et je suis conquise ! L’intrigue oscille entre le métier de domestique et la noblesse. Le lecteur suit les aventures d’Emma, jeune femme domestique d’une ancienne gouvernante. Même si on voit toutes les tâches que doit effectuer Emma elle n’a rien du domestique dont l’on entend le plus parler. Elle est très bien traitée et elle doit tout faire : la cuisine, le ménage, être à l’écoute des besoins de sa maîtresse. Mais elle est vue comme une personne à part entière et non comme une simple domestique, par sa maîtresse. Le lecteur suit aussi en parallèle la vie de William Jones, jeune homme qui a tout ce qu’il faut, en apparence. J’ai beaucoup aimé le contraste entre les deux sociétés et du coup leurs règles. Kaoru Mori décrit très bien la bienséance, les règles d’éducation ou encore le langage de ce siècle et l’apparence que l’on doit avoir aux yeux de la société. J’avais l’impression d’être immergée dans cette société.

Concernant les personnages, je les trouve très travaillés. Emma est une jeune femme attachante. Elle est très travailleuse, reconnaissante, gentille, attentionné. Elle a à peu près toutes les qualités que l’on aimerait avoir et d’ailleurs elle a beaucoup de prétendants, même si elle les refuse à chaque fois. Le seul défaut qu’elle peut avoir c’est sa timidité mais je pense qu’il vient surtout de son manque de confiance en elle. Sa maîtresse, .. , est très aimable et ne voit pas Emma comme une simple domestique. Elle est à l’écoute et veut à tout prix protéger Emma. William Jones est un jeune homme qui respecte toutes les convenances mais n’ose se plier à certaines règles de la société. Il le fait par obligation mais non par envie. J’aime les petites maladresses qui sont plus fortes que lui surtout en présence d’Emma, d’ailleurs celle-ci aussi en fait ^^

Concernant l’écriture les dialogues sont bien construits et le langage du XIXème siècle très bien respecté. Les dessins sont tout simplement magnifiques ave des petits détails à chaque fois, des traits bien dessinés et un coup de crayon qui m’impressionne à chaque planche ! J’ai d’ailleurs été étonnée que Kaoru Mori ne soit jamais allée en Angleterre pour écrire le début de son histoire.

En quelques mots : Une lecture coup de cœur ! J’ai adoré les personnages, le coup de crayon de l’auteur. L’histoire est passionnante et j’ai hâte de savoir la suite des aventures d’Emma ! J’ai d’ailleurs l’intégrale 2 dans ma PAL !

 

Love so life tome 1 – Kaede Kouchi

love-so-life_01

Résumé : Shiharu, malgré ses 16 ans, n’a qu’une seule chose en tête : devenir puéricultrice. Pour réussir son rêve, en plus de ses cours au lycée, elle travaille à mi-temps dans une crèche. Mais un jour, Seiji Matsunaga, un client de la garderie et star de la télé, lui propose de devenir la baby-sitter à domicile des jumeaux dont il a la garde. Shiharu va accepter… Peu à peu, au contact des Matsunaga, la jeune fille va alors redécouvrir le sens du mot « famille » ! 

Mon avis :

Tout d’abord merci à Blandine ( Tsuki-Books ) de me l’avoir offert pour mon anniversaire ! C’est d’ailleurs elle qui m’avait donné envie de le lire depuis qu’on en avait parlé lors de sa lecture.

Cette histoire est à la fois drôle et émouvante. On découvre le passé des personnages et on voit l’évolution de leur relation (je ne parle pas de relation amoureuse). Shiharu devient la nounou des jumeaux et .. ça déménage. On va d’histoire drôle aux pleurs, de la peur à la sérénité. J’avais vraiment l’impression de vivre ces évènements en même temps que l’héroïne. La complicité entre les personnages est très touchante. On voit peu la vie de Shiharu en dehors du temps qu’elle passe avec les jumeaux mais on apprend à la connaître à travers son quotidien tout comme les membres de la famille Matsunaga.

Concernant les personnages j’ai adoré Shiharu qui est attachante, drôle sans le savoir et émouvante. Pour une jeune fille de 16 ans il est rare de voir autant de maturité mais sa situation particulière rend ce trait de caractère tout à fait compréhensible – comparé à certaines lectures young adulte où là on se demande pourquoi ils n’ont que 16 ans. Seiji Matsunaga est un homme (jeune puisqu’il a 25 ans (et je n’accepte pas qu’on dise que c’est vieux car j’ai le même âge !!!!) ) en apparence totalement maître de lui et l’homme parfait mais.. dans son quotidien en dehors de son travail c’est tout autre chose. Cela offre des situations qui m’ont beaucoup fait rire. Les personnages qui m’ont quand même le plus fait rire ce sont les jumeaux… et … qui ont toujours le mot pour rire ou bien leur questions amènent une réponse drôle. Ils font des bêtises et c’est vraiment comique ! Ils sont très attachants et j’ai bien envie de les prendre dans mes bras (oui à travers un livre pas facile !).

L’écriture n’a rien d’extraordinaire mais pourtant elle m’a fait passer par toutes les émotions et c’est assez rare dans un manga car souvent je trouve que l’émotion n’est pas la même que dans un roman. Les dessins sont superbes je les ai beaucoup aimé. Que ce soit les détails ou les traits des personnages tout est vraiment bien exécuté ! 

En quelques mots : Un coup de cœur pour ce premier tome ! J’achèterai la suite au plus vite !