Archives pour la catégorie Young Adult

Phobos tome 2 – Victor Dixen


Résumé : Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d’avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations. Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boite de Pandore du passé.

Mon avis :

Attention spoilers pour ceux qui n’ont pas lu le premier tome !!

J’avais beaucoup aimé le premier tome que j’ai trouvé original sur la trame de fond : emmener 12 personnes sur Mars. J’ai aimé ce deuxième tome mais un peu moins. Alors peut-être parce qu’il n’y a pas eu d’élément de surprise vu que je connaissais déjà l’univers. Mais ce qui m’a surtout déçue dans ce tome c’est les relations amoureuses des personnes. Certes, dans la navette ils ont eu des speed-dating et commencent à se connaitre mais j’ai trouvé que les relations amoureuses prenaient des proportions trop importantes face à l’histoire elle-même. Pour moi, ce roman est intéressant avec son univers et les dangers ainsi que les doutes qui subsistent concernant la vie sur Mars. Heureusement, il y a eu quelques rebondissements avec deux nouveaux personnages qui vont pendre de l’ampleur, nouveau dans le sens où dans le premier tome ils n’avaient que très peu d’importance. Il y a pas mal de retournements de situations et malgré les histoires d’amour je ne me suis pas ennuyée dans ce second tome, j’ai hâte de découvrir la suite. La fin laisse un suspens et des attentes pour le troisième tome. Heureusement, il est dans ma PAL !

Concernant les personnages je ne vais pas m’étendre mais ils restent fidèles à leur personnalité dans le premier tome. Même si je trouve que certains deviennent un peu mièvres (Mars ? on s’en fou tant qu’on peut s’aimer.. bref.. honnêtement qui penserait qu’à ça en arrivant sur une planète totalement inconnue ?!) Alors je pense que ce sujet est mis en avant pour plaire aux adolescents mais les ados ne pensent pas qu’à ça je pense, enfin j’espère. Léonor a des côtés qui m’agacent par moments surtout comme pour les autres lorsqu’elle fond d’amour pour Marcus et que tout est beau et rose avec lui lorsqu’elle est dans ses bras blablabla… Mais elle a un côté réfléchi et essaie sincèrement de tout comprendre et d’être prudente, heureusement qu’elle est là parce qu’avec certains ils n’iraient pas loin..

Concernant l’écriture j’ai aimé les schémas que l’auteur a inséré dans l’histoire, cela permet d’être plus immergé dans le roman et l’univers. Parce que dans ce tome on arrive dans un univers totalement inconnu : la navette et la vie sur Mars. Je ne suis pas assez calée en science pour m’étendre sur ce qu’on sait sur Mars mais là je pense qu’il y a quand même de nombreux éléments inventés mais ils ne semblent pas si absurdes que ça et à mon avis l’auteur s’est renseigné dans ce domaine.

En quelques mots : Une bonne lecture malgré des relations amoureuses qui prennent trop d’ampleur. Un univers intéressant et un suspens qui donne envie de lire la suite.

Publicités

Si loin de toi – Tess Sharpe


Résumé : Sophie Winters a failli mourir. Deux fois. Blessée à vie, elle est accro aux antidouleurs. Mina, sa meilleure amie a été tuée sous ses yeux. Personne ne croit à sa version des faits. Ni la police. Ni sa famille. Elle se battra pour qu’éclate la vérité. Au nom de l’amour.

Mon avis :

L’histoire se concentre sur Sophie, qui a perdu sa meilleure amie morte juste devant ses yeux. Elle revient d’un centre pour drogués et essaie de reprendre sa vie en main tout en essayant de trouver le meurtrier de sa meilleure amie, Mina. J’ai mis quelques chapitres avant de vraiment rentrer dans l’histoire, je ne sais pas si c’est la narration ou le fait de ne pas réussir à m’attacher aux personnages. Il y a de nombreux retours en arrières. Deux récits se superposent : le présent avec la quête de vérité de Sophie et la passé la relation de  Sophie avec Mina. L’auteur met en avant un problème récurrent chez les adolescents : la drogue. Alors ici elle prend une autre forme et peut parler aux adolescents comme aux adultes. Difficile de se sevrer lorsqu’on est totalement dépendant et l’auteur fait bien passer cette difficulté dans le roman. Le mal-être et la recherche de soi est aussi un sujet très présent dans le roman. Les adolescents pourront facilement se retrouver dans les personnages de Sophie et Mina. Sophie n’est jamais prise au sérieux par ses proches qui doutent toujours de ce qu’elle dit et n’ont aucune confiance en elle un sentiment que de nombreux adolescents ressentent. La recherche du meurtrier est finalement pas assez détaillée pour moi. Par contre, le rythme s’accélère vers la fin.

Concernant les personnages, j’ai eu comme je l’ai dit plus haut, des difficultés à m’attacher à Sophie. La pauvre n’a pas eu une vie facile mais elle essaie de tout faire pour s’en sortir. CE qui la fait tenir debout c’est sa quête de vérité face aux accusations qu’on lui fait et le doute que tout son entourage a concernant sa version de l’histoire. C’est une jeune fille pleine de courage et de détermination mais on sent en dessous une certaine fragilité. Je n’arrive pas trop à dire pourquoi je n’ai pas réussi à m’attacher à elle, peut-être que son personnage manque un peu de profondeur ou que je n’arrivais pas à avoir d’empathie pour elle. Puis il y a Mina, sa meilleure amie. Idem que pour Sophie j’ai eu du mal à m’attacher à son personnage, je l’ai trouvée assez superficielle et égoïste par moments. Les autres personnages sont assez secondaires c’est vraiment Sophie qui « dirige » toute l’histoire.

Concernant l’écriture, le roman se lit très facilement. C’est un roman young adult donc les descriptions sont présentes sans être détaillées et les dialogues utilisent un vocabulaire adolescent.

En quelques mots : Une lecture en demi-teinte avec une quête de vérité intéressante des sujets actuels mis en avant mais je suis restée extérieure à l’histoire et je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages.

Les garçons ne tricotent pas (en public) – T.S Easton

les-garcons-ne-tricotent-pas-9782092559161_0

Résumé : Après avoir volé de l’alcool dans un supermarché, Ben, 16 ans, doit suivre un « parcours de réinsertion pour jeunes délinquants » et, dans ce cadre, s’inscrire à un cours de tricot.  Autant dire que ça ne l’enchante pas. Mais Ben accepte de jouer le jeu, tant que Megan (la fille dont il est amoureux), son père, ses copains… bref, tant que PERSONNE n’est au courant. Le hic, c’est qu’il se découvre une passion dévorante pour le tricot. Et bientôt, il ne pense plus qu’à ça : point mousse, douceur et couleur des laines, patrons compliqués. Au point de cacher des aiguilles sous son lit, de participer à des concours, de vendre ses créations sur Internet et de transformer sa vie.. en grosse pelote de mensonges impossible à démêler !

Mon avis :

J’avoue que le résumé m’a beaucoup fait rire et j’ai trouvé l’idée de départ : un garçon de 16 ans fan de tricot, originale.  Je peux vous dire que je n’ai pas été déçue.

L’histoire commence avec Ben qui est un adolescent un peu rebelle, disons surtout qu’il a des amis pas très fréquentable. C’est l’âge où on est influençable et on aime être entouré des bonnes personnes avec qui il faut être vu. Je pense que vous comprenez ^^ (même si moi ça me passait au-dessus de la tête tout ça). Ben va devoir faire une activité et il choisit le tricot. Difficile d’imaginer un garçon de 16 ans accro au tricot ? C’est pourtant ce qui va lui arriver. J’ai beaucoup aimé ce roman qui est drôle avec la nouvelle passion de Ben qui veut à tout prix qu’elle reste secrète mais c’est aussi un roman touchant sur l’adolescence, le fait d’être différent aussi. Cette passion va prendre de plus en plus d’ampleur et il devient de plus en plus difficile de la cacher. On suit Ben au travers de son journal pendant tout ce temps et le tricot va devenir très prenant. Il y a certains termes dont je suis restée totalement ignorante, je ne m’y connais pas du tout en tricot et certains points ou encore certaines laines sont inconnus pour moi. Ce n’est pas qu’un livre sur cette passion, il y a aussi la difficulté pour Ben de dire à Megan qu’il l’aime. On suit l’adolescent dans son quotidien à l’école, à la maison et avec ses amis. Une lecture détente très agréable.

Concernant les personnages j’ai beaucoup aimé Ben qui est un adolescent assez solitaire finalement et qui a du mal à se défaire des étiquettes qu’on met sur les adolescents. Il est drôle, sans le vouloir mais aussi émouvant par certaines de ses réactions. Quant à ses amis j’avoue avoir eu du mal à les cerner pendant une partie du roman mais au fur et à mesure on les connaît au travers du regard de Ben. Megan, est une adolescente assez banale mais c’est le regard qu’à Ben sur elle qui la met en valeur. Il est difficile quand il s’agit d’un journal de se faire un avis précis sur les personnages puisqu’on les voit qu’au travers du personnage-auteur.

Concernant l’écriture elle est très fluide. J’ai bien aimé ce roman épistolaire très moderne. Le langage est assez simple mais c’est exactement celui qu’emploierai un adolescent s’il en tient un.

En quelques mots : Une jolie lecture avec un personnage principal drôle et attachant. Ce livre n’est pas fait que pour les amateurs de tricots je vous rassure !

Outliers, Les Anomalies – Kimberly McCreight

outliers

Résumé : Tout commence par un texto : Wylie, stp, j’ai besoin de ton aide.

Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire à son amie… Qu’est-elle partie faire dans les denses forêts du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ? Aidée de Jasper, le petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour se lancer à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment ne faiblit pas, loin de là : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même de bouleverser l’équilibre du monde ?

Mon avis :

J’ai déjà lu Amélia de cet auteur, une histoire qui m’a beaucoup marquée, aussi je me suis lancée avec impatience dans celui-ci, d’ailleurs il n’est pas resté longtemps dans ma PAL.

L’histoire se passe aux Etats-Unis, dans une petite ville. Wylie est une adolescente qui a vécu un drame dans sa famille. Ce drame l’a totalement détruite, sa vie a changé du tout au tout et fini le lycée depuis ces quelques mois écoulés. Les premières pages installent une ambiance très sombre, assez triste. Forcément on compatit à ce qui arrive à Wylie et on voudrait que ça s’arrange. La recherche de Cassie est au centre du roman mais de nombreuses péripéties viennent s’ancrer pendant cette recherche. Honnêtement je ne m’attendais pas forcément à ça au début. L’ambiance du roman est assez similaire à celle d’Amélia. Il y a des indices concernant tout ce qui se trame mais je ne pensais pas que le roman irait aussi loin sur cette piste. Difficile d’en dire plus sans en dévoiler trop donc je ne peux que vous conseiller ce roman qui est prenant du début à la fin ! D’ailleurs quelle fin…

Concernant les personnages j’ai beaucoup aimé celui de Wylie. Je l’ai trouvé attachante et on ne peut que compatir à sa douleur. Elle est assez complexe et j’ai eu plusieurs fois du mal à la cerner mais au bout d’un moment elle devient prévisible. Cela ne m’a pas empêchée d’être surprise par certaines péripéties. Ensuite il y a Cassie, personnage très mystérieux. Au début pour moi elle est simplement une adolescente mal dans sa peau qui cherche à se faire accepter du plus grand nombre mais il se cache autre chose derrière son apparence. Puis il y a Jasper, le petit ami de Cassie, pour moi il est le stéréotype du garçon populaire prétentieux et arrogant. Mais comme souvent mon avis change en apprenant à le connaître. J’aime les personnages complexes.

Concernant l’écriture, difficile d’en juger, mais je l’ai trouvée riche et les descriptions détaillées. Je n’avais pas l’impression de lire un roman adolescent et ce sentiment m’arrive rarement. J’adore l’ambiance qui se dégage des romans de cette auteur, j’ai hâte d’en lire d’autres.

En quelques mots : Des personnages complexes, une ambiance sombre pour un roman prenant du début à la fin !

 

Les pluies – Vincent Villeminot

Résumé : Kosh sortit sous le déluge, courut le long de la rue nationale. Les rares voitures en stationnement avaient déjà de l’eau au ras de leurs caisses. Le courant était fort. Quand il arriva au nord du village, il comprit que c’était foutu. Il n’y avait plus de pont, ici non plus. Le tablier, le parapet apparaissaient encore parfois dans la boue écumante. Rien de plus. L’eau rugissait et roulait à hauteur du haut des digues. De l’autre côté, sur l’autre rive : plus de prairie, plus d’herbe – juste un fleuve immense large comme un bras de mer.

Mon avis :

L’histoire se passe dans une petite ville. Le fleuve va déborder et toute la ville doit être évacuée. Les parents de Kosh ne sont pas présents et il est difficile pour l’adolescent de trouver une solution pour se sauver lui et son frère mais aussi une amie à lui et ses deux frères et sœurs. J’ai beaucoup aimé le thème principal qui est très réaliste puisque dans certains endroits il arrive ces choses-là. Comment s’en sortir lors de catastrophes naturelles ? L’homme essaie toujours de trouver des solutions mais cela reste difficile quand tous les éléments se déchainent contre nous. Le roman est découpé en plusieurs parties, on suit principalement le point de vue de Kosh qui est le personnage principal. J’ai aimé découvrir les différents points de vue ce qui permet d’avoir un récit plus complet et d’apprendre à connaître les personnages plus en profondeur. J’ai été happée par ce récit et par cette catastrophe. J’ai vraiment eu l’impression de vivre les évènements avec les personnages, d’être à côté d’eux lorsqu’ils sont piégés et vouloir les aider à trouver des solutions. Il y a de nombreux rebondissements et la fin donne très envie de découvrir la suite.

Concernant les personnages. Kosh est un adolescent plein de ressources mais qui sait aussi se montrer fragile et reste tout de même un adolescent qui doit apprendre à mûrir très vite. Malcolm, le jeune frère de Kosh, est un enfant attachant et très débrouillard. Lou est une jeune fille qui a appris à s’occuper de sa famille et a de lourdes responsabilités. Son personnage est finalement assez peu développé j’espère qu’on en apprendra plus sur elle dans la suite. Noah, est le jeune frère de Lou. Il m’a plusieurs fois agacée par son comportement et ses réactions, toutefois, son personnage prend de l’ampleur et on apprend à le connaître un peu mieux.

Concernant l’écriture, j’ai beaucoup aimé les descriptions des lieux et la manière dont l’auteur décrit les évènements (la montée des eaux etc..). J’ai été totalement happée par l’écriture. J’ai trouvé aussi intéressant d’avoir plusieurs points de vue. L’auteur sait installer le suspense.. il me tarde de lire la suite !!

En quelques mots : Une lecture très prenante, un récit dont il est difficile de se détacher ! Vivement la suite !