Archives du mot-clé Christelle Dabos

La passe-miroir tome 3 : La mémoire de Babel – Christelle Dabos

Résumé : Thorn a disparu depuis deux ans et demi et Ophélie désespère. Les indices trouvés dans le livre de Farouk et les informations livrées par Dieu mènent toutes à l’arche de Babel, dépositaire des archives mémorielles du monde. Ophélie décide de s’y rendre sous une fausse identité.

Mon avis :

J’ai adoré les deux premiers tomes de La passe-miroir et ce troisième est aussi un coup de cœur. Je tiens à préciser qu’il y a des spoilers pour ceux qui n’ont pas lus les deux premiers tomes.

L’histoire dans ce troisième tome est plus sombre et plus complexe. Ophélie se retrouve propulsée sur l’arche de Babel. L’auteur nous emmène dans un monde totalement inconnu pour nous. Des drones sont présents et répètent inlassablement la même phrase. Le temps est chaud et les décors sont tous incroyables. J’avais vraiment l’impression d’être transporté dans un univers parallèle. Ce troisième tome est truffé de suspense. On ne sait pas à qui faire confiance et il est difficile de trouver les informations importantes. Même si à la fin du tome on en sait un peu plus sur « Dieu » et tout ce qui touche le sujet, il reste de nombreuses questions sans réponses. Je n’en dis pas plus car je veux vraiment vous laisser découvrir par vous-même l’enquête que mène Ophélie. Elle arrive à se fondre dans la peau d’une personne qu’elle a inventée et sans qu’on sache qui elle est réellement malgré la pression et les attaques qu’elle subit dans l’école où elle va. En résumé, ce troisième tome suit la lignée des deux autres, il y a beaucoup de suspense et de nombreuses questions sans réponses. Ophélie va encore subir des épreuves.

Concernant les personnages je n’ai pas grand-chose à dire. Ils sont aussi bien travaillés que dans les deux tomes précédents. Ophélie garde le même caractère même si elle s’affirme un peu plus. Elle a vécu pas mal d’épreuves et a mûri donc ce changement est justifié. Elle garde toujours son tempérament discret mais a la volonté d’aller au bout de ce qu’elle entreprend. Thorn est aussi égal à lui-même. Il reste toujours mystérieux et j’aimerai tellement en savoir plus sur son personnage, j’espère que dans le prochain tome on en saura plus ! Il y a certains personnages à qui j’avais envie de donner des claques !

Concernant l’écriture j’ai adoré les descriptions de l’auteur concernant l’arche de Babel : au niveau architectural, paysages… Les dialogues sont toujours aussi bien menés, il me tarde de savoir la suite. L’univers de l’auteur est très riche, j’ai trouvé l’école où se trouve Ophélie très réaliste. 

En quelques mots : Un troisième tome passionnant, de nombreuses questions sont encore sans réponse. Un univers riche et une écriture passionnante.

Publicités

La passe-miroir tome 2 : Les disparus du Clairdelune – Christelle Dabos

La passe miroir tome 2

Résumé : Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Mon avis :

J’avais emprunté le premier tome à la médiathèque et là je n’ai pas pu résister à l’envie d’acheter ce second tome.  Je pense avoir même préféré ce second tome au premier c’est pour moi un coup de cœur !

L’histoire et l’univers sont très développés dans ce second tome. L’auteur avait déjà inventé un univers riche dans le premier tome et cela se confirme dans celui-ci. La fin du premier tome laissait présager de nombreuses aventures dans ce second tome et je n’ai pas été déçue. Même si les décors, les lieux et plein d’autres choses sont inventées d’autres sont semblables à notre histoire. Ici, Ophélie est en plein milieu de complots, comme ceux qu’on a connu dans notre Histoire, je pense d’ailleurs à la célèbre affaire du Collier, et ici on a vraiment cette impression. La cour, les règles qu’on doit suivre, l’étiquette tout y est. Ophélie n’est pas libre de ses mouvements et elle doit être au milieu de la scène, difficile pour elle qui est une jeune femme timide, maladroite détestant être le centre de l’attention. J’ai adoré le mélange historique et inventé. Ensuite il y a une enquête plus poussée sur les personnes disparues et Ophélie veut à tout prix trouver ce qui se passe et retrouver ces personnes. L’histoire devient assez sombre avec des menaces qui planent. S’ensuit alors de nombreuses péripéties. Je n’ai pas envie de rentrer dans les détails pour ne pas vous spoiler mais tout ce que je peux dire c’est qu’il y a encore plus dans ce second tome d’actions et de questions qu’on se pose. La fin donne très envie d’avoir la suite sous la main !

Concernant les personnages j’ai adoré retrouver Ophélie. Elle est toujours aussi attachante et maladroite. Forcément j’ai beaucoup ri et je la comprends totalement. Ensuite il y a Thorn, qui reste toujours mystérieux, par contre on en apprend un peu plus sur lui dans ce second tome mais de nombreuses questions demeurent sans réponse.. Les autres personnages déjà présents dans le premier tome sont toujours aussi bien décrits et construits. Ils prennent même plus d’importance pour certains.

Concernant l’écriture. Là encore c’est un des points forts de l’auteur. Quel univers ! Des descriptions, très riches mais pas redondantes, une imagination débordante. Des dialogues bien construits chaque personnage a son langage et sa manière d’être. Un travail de titan sur l’écriture !

En quelques mots : Un coup de cœur pour ce second tome encore plus riche avec un univers très développé. Que d’aventures et la fin laisse présager un troisième tome dans la lignée de celui-ci. Il me tarde de le lire !