Archives du mot-clé Clarisse Sabard

Le jardin de l’oubli – Clarisse Sabard

Résumé : 1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d’un secret. Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d’une dépression, se rend dans l’arrière-pays niçois afin d’écrire un article sur la Belle Epoque. Sa grand-tante va lui révéler l’histoire d’Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

Mon avis :

J’ai déjà lu cette auteur et j’adore ses ouvrages aussi j’avais hâte de découvrir son dernier livre !

L’histoire se passe entre deux époques, la nôtre où une jeune femme, Faustine, sort d’une dépression sévère après une période difficile pour diverses raisons (je ne vais quand même pas vous dire !). En parallèle on suite Agathe qui vit au début du 20ème siècle dans la campagne niçoise. J’ai trouvé les deux époques très intéressantes même si pour moi celle du passé prend plus d’importance, j’avais hâte de découvrir la vie d’Agathe et ses secrets. J’en avais découvert quelques-uns et surtout la fin mais cela n’a rien gâché à ma lecture. Au début je m’attendais à une toute autre histoire pour Agathe, elle aurait pu prendre plusieurs chemins différents et je ne pensais pas qu’elle allait prendre celui-là. Oui je fais de nombreux mystères mais je veux vraiment que vous découvriez ce roman sans en savoir trop. L’auteur décrit merveilleusement bien les deux époques et leurs différences surtout au niveau de la condition de la femme avec ses libertés et ses « devoirs ». J’ai eu l’impression de voyager à Nice et de me retrouver en compagnie des personnages qui semblaient faire partie de mon entourage. Un roman que j’ai tout simplement dévoré ! Merci encore Clarisse pour ce délicieux moment de lecture !

Concernant les personnages j’ai beaucoup aimé Faustine qui est attachante et qui se bat pour revivre après un passé et une dépression douloureux. Elle est une jeune femme passionnée par l’histoire et j’avais vraiment l’impression de vivre cette passion à travers elle –il faut dire aussi que j’aime beaucoup l’histoire aussi- et de faire les découvertes en même temps qu’elle. Il n’y a qu’un seul moment où elle m’a un peu déçue et je n’ai pas compris sa décision. Ensuite il y a sa grande tante Caroline, une femme de presque 90 ans. Je l’ai trouvée pétillante et pleine de vie. Elle ne fait vraiment pas son âge. C’est une femme qui a plein de ressources ! Puis je vais vous parler d’Agathe qui a été un mystère pour moi pendant un long moment lors de ma lecture. J’avais du mal à prévoir ses réactions et ses décisions. Elle veut changer sa vie tout en gardant ce qu’elle a déjà, difficile pour une femme à cette époque de prendre autant de décision sans l’aide d’un mari pour le faire à sa place.

Concernant l’écriture, le vocabulaire, les descriptions et les dialogues respectent tout à fait les deux époques différentes. Le vocabulaire est adapté et surtout les manières de vivre à ces deux époques sont bien décrites. Une écriture fluide sans fioriture, assez simple tout en permettant de bien s’immerger dans l’histoire. Rien à redire !

En quelques mots : Un coup de cœur pour ce roman à deux époques. Des secrets enfouis ainsi que des destinées passionnantes. Merci Clarisse pour ce sublime roman !

Publicités

La plage de la mariée – Clarisse Sabard

Résumé : La vie de Zoé, 30 ans, bascule lorsqu’un coup de téléphone lui apprend que ses parents ont eu un grave accident : son père est mort sur le coup et sa mère est trop grièvement blessée pour espérer s’en sortir. Avant de mourir, elle confie cependant à Zoé que l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Pour retrouver ce dernier, elle lui donne un seul indice : la plage de la mariée.

Mon avis :

Depuis le début de ce partenariat je suis globalement ravie de mes lectures et celle-ci ne fait pas défaut puisque c’est un coup de cœur !!

Dans cette histoire on suit le quotidien de Zoé, une jeune femme d’une trentaine d’années qui décide de partir à la recherche de son père biologique. 6 mois auparavant ses parents sont tués dans un accident de moto juste avant que sa mère meurt elle apprend que son père biologique n’est pas celui qu’elle croit. Toutefois sa mère lui donne comme seul indice « la plage de la mariée ». Après de nombreuses recherches Zoé part donc en Bretagne. J’ai beaucoup aimé ce roman qui semble être une quête de recherche de soi pour Zoé au travers de la recherche de son père biologique mais au final cela va au-delà. Elle change totalement de vie : elle part de Nice pour s’établir dans un petit village de Bretagne et elle est serveuse dans une cupcakerie (oui assez étrange de trouver une cupcakerie dans un village de Bretagne !). J’avoue que lors de la découverte de son père je n’ai pas pensé à lui. La légende de la plage de la mariée est présente dans le roman tout en étant pas le point central. Le moment des révélations est bouleversant car il y a toute une histoire plus profonde que cette recherche. Ce livre traite d’une histoire de famille certes, mais il va plus loin en nous délivrant des messages tels que : la quête de soi, le pardon, l’amour, la tolérance … j’ai adoré découvrir l’histoire de Zoé et des autres personnages.

Concernant les personnages j’ai beaucoup aimé celui de Zoé. Elle est une jeune femme attachante, elle fait tout pour découvrir qui est son père et j’ai trouvé sa persévérance admirable. Ensuite il y a Alice, qui est sa patronne. Au début je pensais qu’elle avait à peu près le même âge que Zoé mais elle pourrait être sa mère, sa manière de parler lui donne l’air plus jeune. C’est une femme pleine de bonté et prête à tout pour aider les autres. Je ne vais pas m’étendre sur chaque personnage mais il y a aussi les deux meilleurs amis de Zoé qui sont toujours là pour la soutenir L’héroïne vit dans un village elle découvre donc ses habitants, ça fait une panoplie de personnages tous différents avec leur caractère et leurs caractéristiques. Certains attachants d’autres moins mais après tout n’est-ce pas ça la vie ? Faite de personnes qu’on aime plus ou moins ?

Concernant l’écriture je l’ai trouvée travaillée et des détails sont présents dans le livre. J’habite près de Lorient j’ai donc eu le plaisir de retrouver certains endroits que je connais de cette ville. Pour moi ces éléments ont rendu encore plus réaliste cette histoire. L’auteur a réussi à donner vie à ses personnages, j’avais l’impression de les connaître et de pouvoir les croiser au coin de la rue !