Archives du mot-clé Editions Fleurus

Les pluies – Vincent Villeminot

Résumé : Kosh sortit sous le déluge, courut le long de la rue nationale. Les rares voitures en stationnement avaient déjà de l’eau au ras de leurs caisses. Le courant était fort. Quand il arriva au nord du village, il comprit que c’était foutu. Il n’y avait plus de pont, ici non plus. Le tablier, le parapet apparaissaient encore parfois dans la boue écumante. Rien de plus. L’eau rugissait et roulait à hauteur du haut des digues. De l’autre côté, sur l’autre rive : plus de prairie, plus d’herbe – juste un fleuve immense large comme un bras de mer.

Mon avis :

L’histoire se passe dans une petite ville. Le fleuve va déborder et toute la ville doit être évacuée. Les parents de Kosh ne sont pas présents et il est difficile pour l’adolescent de trouver une solution pour se sauver lui et son frère mais aussi une amie à lui et ses deux frères et sœurs. J’ai beaucoup aimé le thème principal qui est très réaliste puisque dans certains endroits il arrive ces choses-là. Comment s’en sortir lors de catastrophes naturelles ? L’homme essaie toujours de trouver des solutions mais cela reste difficile quand tous les éléments se déchainent contre nous. Le roman est découpé en plusieurs parties, on suit principalement le point de vue de Kosh qui est le personnage principal. J’ai aimé découvrir les différents points de vue ce qui permet d’avoir un récit plus complet et d’apprendre à connaître les personnages plus en profondeur. J’ai été happée par ce récit et par cette catastrophe. J’ai vraiment eu l’impression de vivre les évènements avec les personnages, d’être à côté d’eux lorsqu’ils sont piégés et vouloir les aider à trouver des solutions. Il y a de nombreux rebondissements et la fin donne très envie de découvrir la suite.

Concernant les personnages. Kosh est un adolescent plein de ressources mais qui sait aussi se montrer fragile et reste tout de même un adolescent qui doit apprendre à mûrir très vite. Malcolm, le jeune frère de Kosh, est un enfant attachant et très débrouillard. Lou est une jeune fille qui a appris à s’occuper de sa famille et a de lourdes responsabilités. Son personnage est finalement assez peu développé j’espère qu’on en apprendra plus sur elle dans la suite. Noah, est le jeune frère de Lou. Il m’a plusieurs fois agacée par son comportement et ses réactions, toutefois, son personnage prend de l’ampleur et on apprend à le connaître un peu mieux.

Concernant l’écriture, j’ai beaucoup aimé les descriptions des lieux et la manière dont l’auteur décrit les évènements (la montée des eaux etc..). J’ai été totalement happée par l’écriture. J’ai trouvé aussi intéressant d’avoir plusieurs points de vue. L’auteur sait installer le suspense.. il me tarde de lire la suite !!

En quelques mots : Une lecture très prenante, un récit dont il est difficile de se détacher ! Vivement la suite !

Miss Dashwood nurse certifiée tome 1 : De si charmants bambins – Gwenële Barussaud

miss-dashwood

Résumé : Au fond de leur château normand, monsieur et madame de Grandville sont désespérés : leurs charmants bambins, Godefroy et Charlotte, multiplient les bêtises et font fuir les gouvernantes. Heureusement, la célèbre école de nurses anglaises, la prestigieuse Perfect Children Academy, a promis de leur envoyer une demoiselle à la hauteur de la situation, et c’est l’excellente Daisy Dashwood qui a été choisie pour cette périlleuse mission. Avec ses connaissances toute fraîches en matière d’éducation, ses diplômes flambants neufs et son réputé flegme britannique, Daisy Dashwood semble effectivement dotée des qualités requises pour corriger les insupportables descendants de la famille Grandville ! Mais il ne faut jamais sous-estimer l’incroyable résistance des enfants français, ni leur extrême inventivité…. Caprices en pleine rue, batailles de mottes de terre, odeurs de camembert, pianiste myope et dressage de marcassin réussiront-ils à déstabiliser la célèbre nurse anglaise ?

Mon avis :

Le premier élément qui m’a interpelée est le nom « Miss Dashwood », bien évidemment cela m’a fait penser à Raison et Sentiments de Jane Austen. Puis il y a aussi la photo où la cuisinière ressemble étrangement à Miss Patmore dans Downton Abbey ! Ces deux éléments m’ont disposée favorablement ainsi que le résumé et j’ai tout simplement adoré cette histoire jeunesse.

L’histoire au début se passe en Angleterre. Daisy, fait partie de l’école de renommée « Perfect Children Academy ». Elle y apprend la manière de devenir une excellente gouvernante. Puis elle se retrouve pour sa première mission en France. Dans une famille qui se compose de deux enfants : Godefroy et Charlotte. Le début se passe sans encombre mais cela devient vite difficile de canaliser ces enfants. Il y a des obstacles quant à la  bonne éducation des enfants. C’est un livre très drôle mais qui démontre aussi ce que sont des enfants gâtés ! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde durant cette lecture. La fin donne très envie de lire la suite.

Concernant les personnages j’ai beaucoup aimé Daisy Dashwood. Au début elle semble très sûre d’elle, elle croit tout savoir mais une fois l’école quittée finalement la vie réelle n’est pas aussi simple. On ne trouve pas toutes les solutions dans des livres et chaque situation est différente. Elle sait s’adapter et elle est très drôle sans le vouloir. Les enfants, Charlotte et Godefroy son attachants, malgré leur caractère. Les bêtises qu’ils font m’ont bien fait rire. J’avais l’impression de retrouver le même esprit que dans Les malheurs de Sophie.

Concernant l’écriture je l’ai trouvée très fluide, l’auteur respecte bien les règles de ces gouvernantes particulières. Il y a de belles descriptions et de beaux dialogues. L’humour est omniprésent avec un mélange d’humour anglais et de notre humour français : rires garantis ! J’ai vraiment beaucoup aimé découvrir la plume de cette auteur !

En quelques mots : Un coup de cœur pour ce livre jeunesse plein d’humour  aux personnages attachants et qui sait aussi mettre en avant des sujet sérieux.