Archives du mot-clé Jennifer Donnelly

La Belle et la bête : Histoire éternelle – Jennifer Donnelly

Résumé : Il était une fois, caché au cœur de la bibliothèque de la Bête, un livre très mystérieux. En le découvrant, Belle va pénétrer dans un univers fascinant. Mais ne dit-on pas que les apparences sont parfois trompeuses ? Belle retrouvera-t-elle le chemin du retour ? L’histoire pourrait bien ne jamais la laisser partir.

Mon avis :

Je suis une fan du conte de La Belle et la Bête qui est et restera mon Disney préféré. Forcément quand j’ai vu les livres qui sortaient par rapport au film qui est au cinéma je me suis jetée dessus !

Le début de l’histoire commence lorsque la Bête fait découvrir la bibliothèque à Belle. Belle se décide alors à remettre en bon état cette pièce totalement laissée à l’abandon depuis bien trop longtemps. Les points forts de ce roman sont qu’il respecte le caractère des personnages à l’origine du conte. L’histoire s’ancre parfaitement dans le conte et on imagine très bien que ça aurait pu se passer dans le dessin animé. Belle voit un livre magique dans lequel elle peut se projeter et devenir quelqu’un d’autre. Quelle lectrice – et quel lecteur aussi – ne rêve pas de rentrer dans l’univers d’un livre ? Belle vit alors tout ce dont elle rêve mais j’ai trouvé quand même que c’était un peu superficiel. Par contre il y a des éléments mystiques avec les allégories de l’Amour et de la Mort. Au final ce livre a des interprétations différentes, une assez simple et une un peu plus poussée avec le côté morale. Pour moi Belle est avant tout intelligente et ne rêve pas qu’aux apparences alors que le livre de Nevermore l’entraine dans un monde totalement superficiel. Bien sûr un élément crucial lui donne envie de revenir à chaque fois dans le livre (je ne vous en dit pas plus pour vous laisser faire vous-mêmes cette découverte). Je me suis laissée prendre par l’histoire et les rebondissements. Ce livre est fait pour les personnes qui adorent ce conte -là sinon les autres vont le trouver assez fade et sans grand intérêt puisqu’il n’y a pas de grandes actions et la fin n’en est pas une réellement (la fin du livre arrive bien avant la fin du conte d’origine).

Concernant les personnages le caractère de ceux du conte d’origine est bien respecté : Belle, la Bête, Lumière, Big Ben, Mrs Samovar, Zip… Les allégories de l’Amour et de la Mort sont bien représentées. La Mort est beaucoup plus mise en avant que l’Amour dans le livre. La comtesse, personnage du livre dans lequel Belle se retrouve paraît assez calculatrice et manipulatrice. Puis il y a Henri qui est le gentleman par excellence. Honnêtement pour moi il est beaucoup trop lisse et trop sage pour être réellement un personnage intéressant. D’autres personnes sont encore présents dans le roman mais je préfère ne pas trop en dire.

Concernant l’écriture, l’auteur respecte bien l’œuvre d’origine tout en sachant créer une histoire à part entière. Les caractères des personnages sont comme je les imagine pendant mon visionnage du Disney. Alors oui l’auteur ne s’inspire pas du conte de Mme le Prince de Beaumont mais bien de l’œuvre de Walt Disney. Les descriptions sont assez simples et le roman est accessible pour un enfant de 11 – 12 ans s’il est habitué à lire.

En quelques mots : Une très jolie lecture, j’ai beaucoup aimé me plonger dans l’univers de la Belle et la Bête et l’histoire qu’invente l’auteur autour de ces personnages m’a conquise.