Archives du mot-clé Lucinda Riley

Les sept sœurs tome 3 : La sœur de l’ombre – Lucinda Riley

Résumé : Star d’Aplièse est à un carrefour de sa vie après le décès brutal de son père bien-aimé, le millionnaire excentrique surnommé Pa Salt par ses six filles, toutes adoptées aux quatre coins du monde. Il leur a laissé à chacune un indice sur leurs origines, mais Star, la plus énigmatique, hésite à sortir du cocon qu’elle s’est créé avec sa soeur CeCe.

Désespérée, elle décide de suivre le premier indice, qui l’entraîne dans une librairie de livres anciens à Londres… Un siècle auparavant, l’indépendante et entêtée Flora MacNichol jure qu’elle ne se mariera jamais. Elle est heureuse et en sécurité dans sa demeure du Lake District, vivant à proximité de son idole, Beatrix Potter, lorsque divers événements qu’elle ne maîtrise pas l’entraînent à Londres, dans la maison de l’une des hôtesses les plus réputées dans la haute société edwardienne : Alice Keppel.

Flora est tiraillée entre un amour passionnel et ses devoirs envers sa famille, mais arrive à trouver sa place sur l’échiquier – qui comporte des règles que seuls certains connaissent, jusqu’à ce qu’un mystérieux gentleman lui révèle ce qu’elle a cherché durant toute sa vie…

Mon avis :

Je n’ai pas lu les deux premiers tomes qui pourtant me tentent énormément et ce que j’ai aimé c’est qu’on peut les lire indépendamment des autres sans être perdue dans la lecture.

Ce troisième tome se concentre sur Star, qui n’arrive pas à trouver où est sa place et qui elle est. Après la mort de son père, celui-ci lui laisse une lettre où se trouve un indice concernant ses origines. J’aime beaucoup l’idée de quête et le chemin que doit faire Star pour trouver la vérité. Star doit faire les démarches elle-même si elle veut découvrir qui est sa mère biologique. En plus de cette quête j’ai beaucoup aimé le fait que tout se passe autour du thème de la littérature : Star trouve un travail dans une librairie et c’est à travers des journaux intimes qu’elle découvre sa vie. De plus, l’auteur donne un côté réaliste à son histoire en parlant plusieurs fois de Beatrix Potter, auteur que j’aime particulièrement ! La librairie où travaille Star est un endroit assez intimiste et le propriétaire, Orlanda, assez excentrique. Le roman oscille entre deux récits : celui présent avec Star et celui du passé avec Flora MacNichol, qui est l’auteur des journaux intimes. J’ai beaucoup aimé découvrir cette autre époque avec le personnage de Flora mais aussi y découvrir Beatrix Potter. J’ai adoré découvrir les deux époques même si celle de Flora m’a plus embarquée. Toutefois, j’aime beaucoup le personne de Star qui est une héroïne qui me ressemble un peu et dans laquelle j’ai pu m’identifier. Ce roman met en avant le besoin de découvrir qui on est mais aussi apprendre à se connaitre grâce à l’aide des relations que l’on construit. J’ai adoré découvrir les origines de Star et la voir s’épanouir dans une vie qui lui convient.

Concernant les personnages, Star est une jeune femme qui n’arrive pas à trouver sa place avec une sœur, Cece, envahissante et avec qui elle entretient une relation fusionnelle. Son personnage est intéressant et on apprend à la découvrir au fil du roman. Finalement, elle n’est pas aussi « faible » qu’on peut le penser. Ensuite il y a Orlando, qui est un homme très excentrique qui a du mal à nouer des relations et qui pourtant sait se montrer très agréable. Mouse, qui est son frère est au contraire très antipathique. J’avoue avoir mis du temps à cerner son personnage mais au final il est simplement marqué par les épreuves de sa vie. Rory, est un enfant attachant et plein de ressources. Il est un petit garçon tellement attachant. Ce que j’aime dans ce roman c’est que chaque personnage a une importance et une identité qui lui est propre.

Concernant l’écriture, ce qui me marque le plus dans ce roman c’est la manière dont l’auteur amène les deux récits (passé et présent) à se mélanger mais aussi la présence de personnages très travaillés avec chacun une identité propre.

En quelques mots : Une très belle lecture, un coup de cœur pour ce roman qui met en avant la quête de soi mais aussi l’importance du passé sur le présent.

 

Publicités