Archives du mot-clé Tess Sharpe

Si loin de toi – Tess Sharpe


Résumé : Sophie Winters a failli mourir. Deux fois. Blessée à vie, elle est accro aux antidouleurs. Mina, sa meilleure amie a été tuée sous ses yeux. Personne ne croit à sa version des faits. Ni la police. Ni sa famille. Elle se battra pour qu’éclate la vérité. Au nom de l’amour.

Mon avis :

L’histoire se concentre sur Sophie, qui a perdu sa meilleure amie morte juste devant ses yeux. Elle revient d’un centre pour drogués et essaie de reprendre sa vie en main tout en essayant de trouver le meurtrier de sa meilleure amie, Mina. J’ai mis quelques chapitres avant de vraiment rentrer dans l’histoire, je ne sais pas si c’est la narration ou le fait de ne pas réussir à m’attacher aux personnages. Il y a de nombreux retours en arrières. Deux récits se superposent : le présent avec la quête de vérité de Sophie et la passé la relation de  Sophie avec Mina. L’auteur met en avant un problème récurrent chez les adolescents : la drogue. Alors ici elle prend une autre forme et peut parler aux adolescents comme aux adultes. Difficile de se sevrer lorsqu’on est totalement dépendant et l’auteur fait bien passer cette difficulté dans le roman. Le mal-être et la recherche de soi est aussi un sujet très présent dans le roman. Les adolescents pourront facilement se retrouver dans les personnages de Sophie et Mina. Sophie n’est jamais prise au sérieux par ses proches qui doutent toujours de ce qu’elle dit et n’ont aucune confiance en elle un sentiment que de nombreux adolescents ressentent. La recherche du meurtrier est finalement pas assez détaillée pour moi. Par contre, le rythme s’accélère vers la fin.

Concernant les personnages, j’ai eu comme je l’ai dit plus haut, des difficultés à m’attacher à Sophie. La pauvre n’a pas eu une vie facile mais elle essaie de tout faire pour s’en sortir. CE qui la fait tenir debout c’est sa quête de vérité face aux accusations qu’on lui fait et le doute que tout son entourage a concernant sa version de l’histoire. C’est une jeune fille pleine de courage et de détermination mais on sent en dessous une certaine fragilité. Je n’arrive pas trop à dire pourquoi je n’ai pas réussi à m’attacher à elle, peut-être que son personnage manque un peu de profondeur ou que je n’arrivais pas à avoir d’empathie pour elle. Puis il y a Mina, sa meilleure amie. Idem que pour Sophie j’ai eu du mal à m’attacher à son personnage, je l’ai trouvée assez superficielle et égoïste par moments. Les autres personnages sont assez secondaires c’est vraiment Sophie qui « dirige » toute l’histoire.

Concernant l’écriture, le roman se lit très facilement. C’est un roman young adult donc les descriptions sont présentes sans être détaillées et les dialogues utilisent un vocabulaire adolescent.

En quelques mots : Une lecture en demi-teinte avec une quête de vérité intéressante des sujets actuels mis en avant mais je suis restée extérieure à l’histoire et je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages.

Publicités